Home Sports Eliminatoires Can 2017 , Côte d’Ivoire # Soudan / Wilfried Kanon, défenseur...

Eliminatoires Can 2017 , Côte d’Ivoire # Soudan / Wilfried Kanon, défenseur des Eléphants : Ça fait plaisir de retrouver la sélection

210

Les Eléphants de Côte d’Ivoire étaient, hier après-midi, au stade Félix Houphouët-Boigny pour leur séance d’entrainement, cette fois-ci, ouverte à la presse. (15mn). Un rendez-vous que les journalistes sportifs présents ne pourront pas exploiter pleinement faute d’une incompréhension entre le staff technique et le service de communication de la Fif. Celle-ci avait mis le dispositif en place pour permettre à la presse d’avoir des interviews avant la séance. Malheureusement pour les journalistes, les joueurs n’ayant pas eu l’information se sont dirigés directement sur l’aire de jeu. Ce désagrément a essayé d’être rattrapé mais les exigences du temps s’imposant, les journalistes n’ont pas réussi à faire le boulot. Néanmoins quelques athlètes se sont prêtés aux questions des journalistes. Parmi eux, le défenseur ivoirien d’Ado qui retrouve la sélection depuis le sacre continental de Malabo. Wilfried Kanon se réjouit de retrouver ce groupe. « Ça fait plaisir de retrouver le groupe après plusieurs blessures. Nous allons aborder ces deux matches avec beaucoup de détermination et la suite, on verra » lance le défenseur ivoirien qui fait sa première sélection sous Michel Dussuyer qu’il découvre en sa qualité de sélectionneur des Eléphants. « Je note la même détermination comme avec Hervé Renard. » observe t-il. Wilfried Kanon reste concentré sur ce match de vendredi et évite de voir dans le rétroviseur ses moments difficiles passés. Ses nombreuses blessures qui ont causé ce transfert manqué avec Lilles. « Je ne veux pas en parler. Si je suis là, c’est pour jouer avec les Eléphants » tranche-t-il. Ce champion d’Afrique 2015 avec les Eléphants pense que les Eléphants se doivent d’être présents au Gabon pour défendre leur statut. Pour lui, même si le poste de défenseur central est son poste de prédilection, il est prêt à servir là où Michel Dussuyer lui fera confiance. Car l’essentiel, c’est de donner aux Eléphants la victoire en hommage aux victimes de l’attentat terroriste de Grand Bassam.

Par DE BOUAFFO

abidjan.net

Commentaires Facebook