Home Sports 3 sur 4 pour la Ligue 1 ivoirienne

3 sur 4 pour la Ligue 1 ivoirienne

Le premier tour des préliminaires des coupes africaines ont fermé leurs portes cette semaine. Et comme d’habitude, la Côte d’Ivoire n’aura pas la totalité de ses représentants au prochain tour.

La faute au Sporting Club de Gagnoa. Ou peut-être à un match aller mal négocié. Parce qu’handicapé par un arbitre peu recommandable. Quoi qu’il en soit, les Hommes du Fromager se devaient de réagir de la défaite (2-0) en Algérie. Mais mercredi dernier au stade Robert Champroux, Gagnoa avait les pétards mouillés. Un pont béni pour la JS Saoura qui a profité du nul vierge (0-0), pour confirmer son billet pour la suite de la Caf Ligue des Champions 2019.

Au sein de la plus prestigieuse compétition de clubs du continent, la Côte d’Ivoire n’a plus que l’ASEC Mimosas. Grâce également à un 0-0 loin d’être de gala, sur la pelouse de Manga Sport du Gabon. Les jaune et noir ont juste capitalisé la victoire étriquée au Champroux au match aller (1-0). Le plus important était de ne pas sombrer pour poursuivre le rêve irréel d’un autre sacre à ce niveau en 1998.

100% Coupe de la Confédération

En Coupe de la Confédération, les optimistes n’étaient pas en nombre en Côte d’Ivoire. Surtout au sujet du Stade d’Abidjan. Mais après un miraculeux succès en Mauritanie face au Nouakchott Kings (1-2), les Yéyés avaient la latitude de s’incliner (0-1), une semaine après, pour composter son ticket pour le prochain. Le pensionnaire de la Ligue 2 de Côte d’Ivoire peut être fier d’avoir surpris son monde…Tout le monde.

Tout comme le FC San Pedro. Car a la suite du partage de l’affiche avec le Gambia Armed Forces (1-1) au match aller à domicile, personne ne vendait cher la peau des Pétrussiens. Dans la forteresse de Gambie, c’est le Ghanéen Nana Antwi qui a permis au FC San Pedro de s’offrir la première victoire et la première qualification pour un second tour de Coupe d’Afrique de son histoire. En espérant poursuivre le rêve.

Patrick GUITEY

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site sport-ivoire.

 

Commentaires Facebook