Home Société Un comité local d’intégrité installé à Bondoukou

Un comité local d’intégrité installé à Bondoukou

18
SHARE

La Haute autorité pour la bonne gouvernance (HABG) a procédé, mardi à Bondoukou, à l’installation d’un comité d’intégrité, un instrument de veille pour surveiller et dénoncer les actes de corruption dans la localité.

La mise en place de ce comité local aboutira à la formation d’une coalition nationale de lutte contre la corruption et les infractions assimilées.

Composé d’organisations de la société civile, il est chargé d’informer et de sensibiliser les populations sur les conséquences de la corruption, les modes de saisines, les voies et moyens de dénonciation, de surveiller la délivrance des services au public par l’administration, de renforcer les capacités des agents publics et des populations sur la corruption et les infractions assimilées ainsi que de mener des enquêtes d’opinion sur la corruption au plan local et de pouvoir faire des propositions dans les réformes du dispositif anticorruption.

Le représentant du président de la HABG, Adou Philippe, a engagé le comité local d’intégrité à jouer pleinement son rôle sur le terrain pour lutter efficacement contre la corruption et les infractions assimilées, en vue du développement économique de la Côte d’Ivoire.

Cette installation a été effectuée lors d’une campagne de sensibilisation des populations sur les conséquences de la corruption. Initiée par la Haute autorité pour la bonne gouvernance, cette campagne vise notamment à présenter le contenu des textes législatifs et règlementaires relatifs à la prévention et à la lutte contre la corruption, ainsi que les infractions assimilées, à amener le corps préfectoral, les élus locaux et les directeurs régionaux à s’impliquer dans la prévention et la lutte contre ce fléau.

Il s’agit également d’amener les jeunes, les femmes, les communautés religieuses et coutumières, les ONG et autres associations à prendre conscience des conséquences de la corruption.

ns/kp

Source : abidjan.net