Home Société Transport: le ministre Amadou Koné va poursuivre les chantiers ouverts par son...

Transport: le ministre Amadou Koné va poursuivre les chantiers ouverts par son prédécesseur

82
SHARE

Le nouveau ministre ivoirien des transports, Amadou Koné, a indiqué vendredi qu’il compte poursuivre les chantiers ouverts par son prédécesseur Gaoussou Touré mesurant « l’immensité de la nouvelle tâche ».

« Je mesure l’immensité de la tâche .Aucun dossier ne sera rangé. Je vais continuer le travail sur les chantiers ouverts », a rassuré le ministre Amadou Koné, lors de la passation des charges avec Gaoussou Touré qui gérait le portefeuille des transports depuis 2011, sous la supervision de Mme Aminata Bamba , Conseiller technique du Secrétaire du général du gouvernement. L’ancien ministre de l’intégration africaine dit mesurer « l’immensité de la tâche ».

Auparavant, Gaoussou Touré, tout en félicitant tous ses collaborateurs, et acteurs du monde des transports a présenté à son successeur quelques « dossiers importants » de ce secteur.
Il s’agit de « la restructuration du guichet unique de l’automobile, du Plan national des actions stratégiques de la fluidité routière lancé car la Côte d’Ivoire est indexée pour les accidents de la route ».

Au plan maritime, a poursuivi M. Touré, les principaux sujets à traiter demeurent «le projet d’approfondissement du canal de vridi, la mise en place un nouveau terminal ». Selon Gaoussou Touré, la compagnie Air Côte d’Ivoire se porte bien mais a besoin de l’appui de l’Etat.

Par ailleurs, le chemin de fer San Pédro –Bamako est un chantier très important pour l’exploitation du deuxième port du pays, et des minerais de la zone de l’ouest et du nord.

Amadou Koné avec ce nouveau gouvernement formé mercredi dernier, entame une troisième expérience en tant que ministre après ces passages au Tourisme et de l’Artisanat (2005 – 2007), puis ministre de l’Intégration Africaine, Porte-parole du Gouvernent (2007) sous l’ex-président Laurent Gbagbo.

Il vient d’achever un mandat de quatre ans en qualité d’Administrateur pour la Côte d’Ivoire, le Gabon et la Guinée au sein de la Banque Africaine de développement (BAD).

SY/ls

abidjan.net