Home Société Riviera: l’Imam Traoré Mamadou prie pour une collaboration franche entre les dirigeants...

Riviera: l’Imam Traoré Mamadou prie pour une collaboration franche entre les dirigeants ivoiriens

52
SHARE

Les musulmans en Côte d’Ivoire ont célébré l’Aïd El Fitr ou fête du Ramadan le dimanche 25 juin 2017. Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a pris part à la prière de la Grande mosquée de la Riviera Golf officiée par l’Imam Traoré Mamadou.

Dans son sermon au terme de la prière, l’Imam Traoré Mamadou a fait savoir que le jeûne du mois du ramadan n’est pas une fin en soi, ni une pénitence pour l’homme comme le pensent certaines personnes. Il est plutôt, selon lui, le moyen d’atteindre un but noble dont dépend le bonheur des hommes dans l’au-delà et sur terre. Poursuivant, il a signalé que le jeûne cultive et développe au croyant la faculté d’endurance qui rend facile pour lui non seulement l’abstinence de plaisir illicite qu’Allah a interdit pour son propre bonheur, mais aussi la persévérance dans cette abstinence salutaire. Il a ajouté que le jeûne amène le croyant à être son propre surveillant. « En permettant au croyant de vivre pendant le temps du jeune l’expérience de la faim et de la soif dont souffrent les pauvres et les indigents durant toute l’année, le jeûne du Ramadan le pousse à avoir pour ces derniers, pitié et compassion et à leur apporter en conséquence aide et assistance comme le recommande l’Islam. Le jeune de Ramadan participe ainsi à inciter et encourager les riches parmi les croyants au paiement de la zakat sur les fortunes prescrites par l’Islam dans le cadre de la lutte contre la pauvreté », a déclaré l’Imam Traoré Mamadou. Par ailleurs, il a saisi l’occasion pour faire des prières pour la paix en Côte d’Ivoire, l’entente entre les populations vivant dans le pays et les dirigeants. « Pour les dirigeants de notre pays, je prie Allah afin qu’il établisse la paix, l’entente et une coopération franche et constructive entre eux. Pour le premier des dirigeants, le Président de la République son excellence Alassane Ouattara, je prie Allah (SWT) pour qu’il le garde encore longtemps pour son pays et pour l’Afrique toute entière dans la santé et la quiétude, qu’il guide ses pas et mette la barakat (Bénédiction) dans ses efforts visant à conduire la Côte d’Ivoire à l’émergence à l’horizon 2020 », a-t-il souhaité.

Abdoulaye Touré

Source : abidjan.net