Home Société Ressortissants de N’dayakro à Abidjan: Kouassi Kouadio n°2, le nouveau chef

Ressortissants de N’dayakro à Abidjan: Kouassi Kouadio n°2, le nouveau chef

54

Nanan Bassa Pierre, chef du village de N’dayakro, sous-préfecture de Dimbokro,  veut apporter une dynamique à sa gestion. Dans le cadre du développement de sa localité, il a choisi l’adjudant-chef de la gendarmerie nationale, Kouassi  Kouadio n°2, à la retraite, comme chef des ressortissants dudit village à Abidjan. La cérémonie d’intronisation s’est déroulée à Abobo, à quelques encablures du cinéma étoile.

Le nouveau chef qui vient en remplacement du défunt Akpoué Kouakou Célestin, dit mener une action purement apolitique. Il a défini comme priorité, le rassemblement des 765 âmes ressortissantes  de son village à Abidjan.

A cet effet,  il entend placer sa gestion sous l’union, la fraternité, l’amour, la solidarité pour aider la présidente de la Mutuelle du développement économique et social de N’dayakro à Abidjan (Mudesda), N’Guessan Béatrice épouse Kabran.

« Ma mission est apolitique. Mon objectif, c’est de contribuer au bien-être de mes frères et sœurs. Pour parvenir à cette fin, il faut que nous soyons solidaires, en payant régulièrement nos cotisations et rejeter les attitudes d’égoïsme et les susceptibilités qui freinent le développement. J’invite cependant tout le monde à  participer de façon effective aux réunions qui se tiennent chaque premier dimanche du mois. Je serai à vos côtés à tout moment »,  a rassuré  le nouveau chef.

Revenant sur les raisons du choix, l’émissaire de Nanan Bassa Pierre à Abidjan, le notable Ella Kouamé, dit Tableau a précisé que Kouassi Kouadio n°2 étant un ancien gendarme, il a déjà la notion du civisme. Dès lors, il pourra inculquer ses valeurs à ses frères et sœurs afin de parvenir au bien-être de tous.

« Nanan Bassa Pierre a porté son choix sur notre  frère Kouassi Kouadio n°2 parce qu’il a les capacités », a confirmé le notable Ella Kouamé.

Daniel Assouman
Correspondant

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook