Home Société Région de la Bagoué/Siama Bamba, lors de la journée d’exposition des tradi-praticiens...

Région de la Bagoué/Siama Bamba, lors de la journée d’exposition des tradi-praticiens du Canton Gbato : « Nous contribuerons à étendre les fruits de leurs trouvailles à toute la Côte d’ivoire »

56

L’Association des tradi-praticiens du canton Gbato a organisé ce lundi 21 mars 2016 à Sissèdougou dans la sous-préfecture de Ganaoni (département de Boundiali), la première journée de la médecine traditionnelle. Laquelle a consisté à exposer les fruits des trouvailles médicales des naturothérapeutes dudit canton. La cérémonie s’est déroulée en présence du Député de Boundiali-Ganaoni, du président du Conseil régional de la Bagoué, de plusieurs autres élus locaux, du représentant du parrain Zémogo Fofana et du chef de canton de Ganaoni.
« La médecine traditionnelle, pratique très ancienne, est un art de guérison qui puise ses racines dans un patrimoine socio-économico-culturel dans lequel interviennent croyances, religions, mode de vie et coutumes », a fait savoir Koné Ladji coordonateur des tradi-praticiens du canton Gbato. Eu égard au rôle prépondérant que joue la médecine traditionnelle dans le traitement de plusieurs maladies graves menaçant la santé des populations du canton Gbato, nul n’a voulu se faire conter cette journée d’exposition. Hommes, femmes, jeunes et enfants, tous ont pris d’assaut la place publique du village de Sissèdougou. Lors des allocutions qui ont émaillé cette journée d’exposition, Koné Ladji coordonateur des tradi-praticiens du canton Gbato, a pris la parole pour rappeler les motifs de cette journée d’exposition. « C’est dans la perspective de promouvoir dans leur canton la médecine traditionnelle et la rapprocher de la médecine moderne, que l’Association des tradi-praticiens du canton Gbato a organisé cette journée d’exposition », confia Koné Ladji. Avant d’ajouter : « L’objectif que visent les tradi-praticiens consiste à améliorer les pratiques par la sensibilisation des praticiens ; à rechercher des méthodes modernes pour garantir la pérennité de la médecine traditionnelle ; à gagner la confiance de la population ; à participer efficacement à la lutte contre les maladies en collaboration avec la médecine orthodoxe ». En sus, il a exprimé sa reconnaissance au Ministre Zémogo Fofana, au Président du Conseil Régional, au Député Koné Dognon et à son suppléant Koné Gounougo pour leur soutien indéfectible à l’association des tradi-praticiens du canton Gbato. Prenant la parole à son tour, le président du Conseil Régional de la Bagoué Siama Bamba a félicité les initiateurs de cette exposition. « Je voudrais remercier et féliciter les initiateurs de cette exposition. Nous sommes d’autant plus fiers que nous leur disons qu’ils peuvent compter sur nous pour la promotion de leurs trouvailles », s’est réjoui le président du Conseil Régional de la Bagoué. Suite aux doléances des tradi-praticiens relatives à la construction d’un centre de santé et à l’acquisition de matériels de travail, Siama Bamba a fait parler son cœur. « Pour ce qui est de leurs doléances, nous avons donné des pistes de solutions. Autant on construit des dispensaires pour la médecine orthodoxe autant nous construirons un centre de santé pour la médecine traditionnelle. Et nous souhaitons que la guérison par la pommade du Gbato, puisse s’étendre à toute la Bagoué et à toute la Côte d’Ivoire », a-t-il promis et souhaité. Mais avant, l’allocution du président Siama Bamba, le Député Koné Dognon et le représentant du parrain Syndou Diabagaté ont tous rendu un vibrant hommage aux initiateurs de la journée.

Sercom Bagoué

abidjan.net