Home Société Mesmin Komoé lance sa campagne pour la présidence de la Mugefci

Mesmin Komoé lance sa campagne pour la présidence de la Mugefci

38
SHARE

Abidjan - Le groupe Solidarité - Espoir a procédé mercredi, à Abidjan, au lancement de la campagne de son président Mesmin Komoé, pour le compte de la présidence du Conseil d’administration de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci).

Ce groupe est composé d’un ensemble de leaders qui ont fait et qui continuent de faire leur preuve dans la lutte pour le bien-être matériel et social du fonctionnaire en activité comme à la retraite. Ils auront pour mission d’aller dans toutes les contrées du pays pour expliquer leur vision de la mutuelle pour le prochain mandat de quatre ans.

Le candidat Mesmin Komoé s’engage la promotion des valeurs mutualistes, la gestion performante de la Couverture maladie universelle (CMU) en tant qu’Organisme gestionnaire délégué (OGD), la mise en place d’une complémentaire santé et bien-être adaptée aux besoins des mutualistes après une étude actuarielle poussée.

Autres déclinaisons du groupe Solidarité - Espoir en tant que dépositaire de la prochaine mandature à la tête de la Mugefci, c’est la facilitation et la modernisation de l’accès aux prestations, l’amélioration des capacités socio-économiques des adhérents et l’institution d’une politique hardie de prévention.

« Mutualistes, nos expériences passées et toute notre action dans les organisations sociales ont profondément stimulé des sentiments en nous. Nous aimons les fonctionnaires. Aujourd’hui, c’est votre remarquable mobilisation qui sert de levain pour cet autre combat et la victoire se dessine de plus belle manière », s’est-il voulu confiant.

Mesmin Komoé est l’actuel secrétaire général du Mouvement des instituteurs pour la défense de leurs droits (MIDD) dont il est le fondateur et aussi vice-président de la Mugefci. Son groupe a pour slogan « Pour notre santé et bien-être, ensemble, agissons ».

La date du renouvellement des organes de la Mugefci n’est encore connue, a-t-on appris.

fmo

Source : abidjan.net