Home Société Les hommes reconnus comme alliés pour l’autonomisation de la femme (Recommandations)

Les hommes reconnus comme alliés pour l’autonomisation de la femme (Recommandations)

23
SHARE

Abidjan - Les hommes ont été reconnus comme des alliés pour l’atteinte de l’autonomisation de la femme, a relevé jeudi la directrice des affaires juridiques du ministère du Plan et du Développement, Capri Traoré Massandjé, lors de la restitution au Plateau, à Abidjan, des travaux de la 61è session de la Commission de la condition féminine(CSW).

Cette session s'est tenue du 13 au 24 mars à New- York, sur le thème ‘’L’autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution’’.

La restitution a été organisée par le ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, et a réuni les organisations de la société civile, des institutions nationales et internationales, des leaders communautaires, des guides religieux et des partenaires techniques financiers.

Pour Mme Traoré, les recommandations de ces assises ont entre autres insisté sur la contribution des hommes à l’autonomisation de la femme, qui consiste à briser certaines barrières à surpasser les stéréotypes sexistes et rétrogrades.

« Il faut tisser un partenariat avec les hommes, parce que sans les hommes, on ne peut pas lutter efficacement conte les discriminations faites aux femmes, l’importance des hommes a été vraiment mise en exergue au cours de cette session », a renchéri le chef de service à la direction de l'égalité et la promotion du genre, Yacouba Doumbia. Outre cette recommandation, la 61ème session a relevé le rôle important des mécanismes nationaux pour l’épanouissement de la femme, encourageant ces structures à continuer leurs actions.

Toutefois, des obstacles à l’autonomisation de la femme persistent. Dans cette optique, la directrice de cabinet du ministère de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, Yvonne Bosso, représentant la ministre a fait appel à la solidarité collective pour l’autonomisation de la femme aussi bien qu’en milieu rural qu’en milieu urbain.

tad/cmas

Source : abidjan.net