Home Société La circulation totalement rétablie sur les axes menant à San-Pedro (Primature)

La circulation totalement rétablie sur les axes menant à San-Pedro (Primature)

32
SHARE

Abidjan - Coupée du reste de la Côte d’Ivoire le 13 juin, la ville de San Pedro (Sud-Ouest) est de nouveau accessible par les différentes voies terrestres, selon une note de la Primature.

Les travaux de déviation effectués en urgence pour contourner le pont « Baba » cassé, ont permis de rétablir la circulation sur l’axe allant de San Pedro à Tabou, en passant par Grand-Béréby. Quant à la voie routière San Pedro-Soubré qui était totalement coupée, elle est à nouveau ouverte à la circulation, explique la note.

Le Gouvernement a dû dégager de grands moyens pour pallier cette situation d’isolement de la seconde ville portuaire de la Côte d’Ivoire, d’où sort l’essentiel du cacao ivoirien, permettant ainsi la reprise des activités économiques.

Le chef du Gouvernement Ivoirien, Amadou Gon Coulibaly et son équipe ont réagi promptement pour rendre la ville portuaire de San Pedro à nouveau accessible, en réhabilitant les routes et ponts qui s’étaient effondrés suite aux pluies diluviennes tombées sur la région ces dernières semaines, indique-t-on.

Le ministre des Infrastructures économiques, Dr Amédé Koffi Kouakou avait précisé dès la survenue de l’évènement que des dispositions urgentes avaient été prises en vue de trouver une solution au problème de la circulation qui prévaut sur les axes menant à San-Pedro, ajoutant que le Premier ministre suivait la situation de près.

La fin de l’isolement est saluée par les populations, notamment les opérateurs économiques qui se réjouissent de la réactivité des autorités gouvernementales, révèlent des sources sur place.

Le mardi 13 juin, une pluie forte pluie s’était abattue dans la région de San Pedro et a rendu impraticables les trois principaux axes menant à la ville portuaire. La voie qui mène à Soubré, à deux kilomètres du corridor, avait été coupée par une buse sous le poids des eaux de pluie, le second axe, San Pedro-Béréby, avant le corridor de Baba, a vu le pont s’affaisser et le pont de Brimé situé à 10 kilomètres de la ville, a été complètement été inondé par les eaux, coupant San Pedro du reste de la Côte d’Ivoire, rappelle-t-on.

bsp/fmo

Source : abidjan.net