Home Société Guillaume Soro attendu jeudi à Bouaké pour le 10è anniversaire de l’attentat...

Guillaume Soro attendu jeudi à Bouaké pour le 10è anniversaire de l’attentat du Fokker 100

154
SHARE

Le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro est attendu le jeudi prochain à Bouaké (Centre-Nord), où il participera à la commémoration du 10è anniversaire de l’attentat perpétré le 29 juin 2007 à Bouaké contre l’avion (Fokker 100) qui le transportait ainsi que 43 autres personnes dans le cadre d’une mission d’Etat dans cette partie du territoire alors coupée du reste du pays, a appris APA, vendredi, de source proche des organisateurs.

L’information a été donnée, vendredi, à Bouaké (379 km au Nord d’Abidjan) par le président de l’Amicale du Fokker 100, Siratigui Konaté qui s’exprimait lors d’un point presse.

‘’Nous attendons la présence du président Guillaume Soro’’ qui est ‘’un rescapé de l’attentat’’ du 29 juin 2007 à Bouaké mais aussi ‘’le président d’honneur’’ de l’Amicale du Fokker 100 (Association regroupant les rescapés de l’attentat), a déclaré M. Konaté, ajoutant que cette cérémonie qui est loin de ‘’remuer le couteau dans la plaie’’ a pour entre autres objectifs de commémorer la mémoire des 4 morts de ce drame et de créer une chaîne de solidarité autour des rescapés dont de nombreux ‘’handicapés et traumatisés à vie’’.

‘’Nous ne sommes là pour remuer le couteau dans la plaie mais comme je l’ai dis ce sont les rescapés de cet avion et les parents de ceux qui sont décédés qui ont décidés de se mettre ensemble pour se rencontrer dans un cadre d’entraide et de réflexion pour ne plus que ce qui s’est passé ne se répète encore en Côte d’Ivoire’’, a relevé le président de l’Amicale du Fokker 100. Aussi, a-t-il ensuite fait observer, ‘’le 29 juin 2007 n’est pas un événement anodin en Côte d’Ivoire pour qu’on puisse le passer sous silence. C’était la première fois que cela arrivait dans ce pays et la 3è fois dans tout le continent africain’’.

Placé sous le thème : « 10 ans après, le temps du pardon », ce 10è anniversaire de l’attentat du Fokker 100 s’articulera autour de deux événements majeurs, à savoir l’organisation d’une prière œcuménique à l’endroit des victimes et une cérémonie de plantation de 44 arbustes aux abords du stade de la paix de Bouaké en hommage aux 44 personnes qui se trouvaient à bord de cet avion le 29 juin 2007.

Le 29 juin 2007, un biréacteur court courrier (Fokker 100) de la République de Côte d’Ivoire a été attaqué à l’arme lourde dès son atterrissage à l’aéroport de Bouaké, faisant 4 morts et plusieurs blessés.

Cet avion transportait le 1er ministre d’alors, Guillaume Kigbafori Soro ainsi que 43 autres personnes de la capitale économique Abidjan vers la ville de Bouaké (fief des Forces nouvelles de Côte d’Ivoire) dans le cadre d’une mission de redéploiement de l’administration publique, notamment l’installation du corps préfectoral et de magistrats dans les zones Centre-Nord-Ouest (CNO), en vue du démarrage effectif de l’identification des populations et des électeurs de cette partie du territoire ivoirien alors coupée du reste du pays.

Le président de l’Assemblée nationale Guillaume Kigbafori Soro et son Directeur du protocole Souleymane Kamaraté Koné alias Soul To Soul, les ex-ministres Paul Koffi Koffi, Sidiki Konaté et Alain Lobognon ainsi que de nombreux journalistes sont entre autres quelques rescapés de cette attaque. Depuis lors, une enquête internationale a été ouverte au sujet de cette affaire qui n’a donnée à ce jour aucune suite.

CK/ls/APA

Source : abidjan.net