Home Société Côte d’Ivoire: Horrible découverte d’un homme décapité dans une église à Marcory

Côte d’Ivoire: Horrible découverte d’un homme décapité dans une église à Marcory

(Ph Koaci) Sur les lieux du drame avec la police

Émotion et indignation d’une population sur le pied de guerre ce jeudi à Marcory, quartier Alliodan. Un homme a été découvert décapité dans une église évangélique, avant de voir sa tête emportée par le ou les auteurs.

La police a pour ce faire investi les lieux aussitôt pour ouvrir une enquête, comme constaté sur place par . Contrairement aux habitants qui épiaient l’occasion de brûler une église évangélique où a été découvert un drame pour le moins horrible, ce jeudi matin.

Littéralement étêté, et ce dernier emporté en effet, c’est dans un état affreux qu’à été retrouvé un jeune homme tôt le matin dans le lieu saint de ce quartier mal construit et difficile d’accès d’Alliodan, situé dans la commune de Marcory.
Identifiée, la victime est en fait le chantre de ce temple de la foi. Malade la veille, il y avait trouvé refuge pour implorer davantage la miséricorde du bon Dieu. Et comme en témoignent ses frères en christ  » Il dormait régulièrement dans l’église. Et les dimanches, il chantait à la gloire de Dieu au pupitre. Hélas ce jeudi en milieu de nuit, il a été fauché dans son sommeil par le diable. Pire ces démons ont fui avec sa tête… Dieu rendra justice » ont-ils laché en pleurs.

Qui a pu commettre un tel satanisme ? C’est alors une première interrogation que s’est posée la police de proximité du 26ème arrondissement, avant d’informer la haute hiérarchie et les techniciens de scène de crime.

Après ouverture d’enquête, les soupçons se sont immédiatement orientés contre un autre fidèle de l’église, qui a mystérieusement disparu à une heure mal définie, alors qu’il sommeillait près du chantre. De fait accueilli il y a plus d’un an, ce suspect résidait également dans le lieu saint.

C’est dans une émotion profonde des responsables de l’église et des autres fidèles donc, qu’a été emportée la dépouille sans tête du frère en christ par les pompes funèbres. « Nous attendons la suite de l’enquête pour être située » a révélé la police.

Adriel

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook