Home Société Côte d’Ivoire : Didier Zokora accusé d’abus de confiance, des millions extorqués...

Côte d’Ivoire : Didier Zokora accusé d’abus de confiance, des millions extorqués et une voiture confisquée

Zokora
– Vendredi 5 octobre 2018 – Didier Zokora fauché et réduit aux arnaques? C’est en tout cas ce que prétend une femme qui a récemment porté plainte contre l’ancien éléphant.

Une histoire d’abus de confiance. Voilà ce dont est accusé l’international Ivoirien Didier Zokora.

Côte d'Ivoire : Didier Zokora accusé d'abus de confiance, des millions extorqués et une voiture confisquée

Une femme responsable d’une entreprise immobilière convoque le footballeur Didier Zokora pour abus de confiance.

Dans cette convocation transmise à KOACI ce jeudi 4 octobre, la première responsable d’une entreprise immobilière a porté plainte contre Didier Zokora pour abus de confiance pour une somme de 2.500.000Fcfa (environ 3811 euros ) et confiscation de bien d’autrui.

Didier Zokora est donc convoqué le 28 septembre 2018 dernier par la première responsable de la société immobilière. Elle nous indique que le footballeur a refusé de répondre à la convocation sous prétexte qu’il était intouchable.

Nous avons creusé dans les détails en contactant les différents mis en cause.

Dans les faits, Il ressort que la responsable de la société Canadienne basée en Côte d’Ivoire a signé à l’en croire un contrat avec le footballeur où dans les clauses ce dernier devait poser sur des photos de l’entreprise. L’entreprise avait toute l’exclusivité des photos et aucune concurrence n’était admise dans les clauses. Le quiproquo entre le footballeur et la société vient du fait que Zokora a posé pour le même projet avec une société concurrente à celle de la dame

Sur un contrat de 5 millions ( environ 7622 euros) la dame révèle qu’elle a payé une sommes de 3.100.000FCFA(environ 4726 euros) au footballeur.

« Didier Zokora m’a été référé pour faire la publicité de mon entreprise

Je ne vit pas en Côte d’Ivoire. Je suis basée au Canada. Il nous a été référé pour faire les photos. Dans le contrat, je devais payer Didier Zokora en deux tranches. Je lui ai donné pour un premier versement de 3 millions 100 sur le contrat de 5 millions.

Après il vient nous voir pour dire qu’il veut devenir actionnaire dans notre entreprise. On lui a dit d’accord.
Il a dit qu’il allait mettre 500 millions pour avoir 40%. Je n’ai pas trouvé d’inconvénient.

Après il nous dit qu’il est un homme public et qu’on devait le croire sur parole.

Cela m’a paru bizarre entre-temps à chaque fois qu’il avait besoin d’argent il nous demandait des sommes qu’on payait. J’ai tous les reçus des transactions avec lui.

Après il nous a demandé la voiture de l’entreprise, on lui a donné. Quelque temps après, j’apprends qu’il a essayé de vendre la voiture à 6 millions (environ 9146 euros). C’est l’acheteur qui nous a contactés pour vérification. Aussi je tiens à dire qu’il a signé d’autres contrats avec des entreprises qui ont publié ses photos contre la clause de non concurrence de notre contrat. Je me suis donc opposé à ça et j’ai demandé qu’on mette fin au contrat.

Zokora se permet de m’appeler pour me menacer pour dire qu’il va m’humilier et dire qu’il a couché avec moi. Que si je ne crois pas de demander à Sery Dorcas son ex-épouse. Il dit qu’il est le Dieu Zokora. Je précise que c’est ma voiture qu’il prend pour battre la campagne de Kalou Bonaventure.

On a porté plainte, il ne s’est pas rendu au commissariat. Il dit qu’il va voir quel policier aura le culot de venir l’arrêter. Zokora précise qu’il connait tous les ministres et qu’il est intouchable », explique la responsable de l’entreprise immobilière.

Les messages de transaction transmis à révèlent que la dame aurait effectué des paiements via mobile Money au footballeur. C’est ce qu’elle laisse croire.

Marius Akoua Kouamé, l’un des collaborateurs de l’entreprise de la dame représentée en Côte d’Ivoire, joint, rapporte que dans ses échanges avec Didier Zokora, ce dernier a menacé de rendre la vie difficile à sa responsable

« Didier Zokora a dit clairement qu’il est le tout-puissant et qu’il connaît tous les ministres de ce pays. Il dit aussi qu’il est intouchable dans ce pays. Et que si on ne lui colle pas la paix il va nous détruire », précise Akoua Marius.

Joint, Didier Zokora refuse catégoriquement de se prononcer sur l’affaire et dit laisser son avocat parler en son nom. Le footballeur, en colère du fait de notre coup de fil reste catégorique.

« Moi je n’ai rien à vous dire. Je n’ai pas de compte à vous rendre. Je laisse mon avocat gérer cette affaire », a-t-il précisé.
Jean Chrésus, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook