Home Société Côte d’Ivoire: Bras de fer avec Ivosep, le Président du syndicat de...

Côte d’Ivoire: Bras de fer avec Ivosep, le Président du syndicat de pompes funèbres a échappé à un assassinat

328

Kra Kouamé-

–Mardi 13 Mars 2018 –Le bras de fer qui oppose Ivosep et le Syndicat des sociétés de pompes funèbres de Côte d’Ivoire (SYNAPOFUCI), peut-il être à l’origine de l’assassinat manqué lundi de Kra Kouamé Boniface?

Selon des informations de sources concordantes, le du SYNAPOFUCI en route pour accompagner un corps a échappé à une attaque des hommes armés à l’entrée d’Arrah non loin du village Kouadiokro.

En effet, l’un des assassins s’est fait passer pour un villageois, et est rentré en contact avec un des agents de la société funéraire SIPOFU.

Tout au long du voyage, l’agent en question donnait leur position instantanément sous le prétexte de rassurer les villageois qui attendaient le corps. Kra Kouamé Boniface n’aurait eu son salut que à sa fuite en brousse.

Pour rappel, cinq (5) agents de la SIPOFU: N’to Kouamé, Glahou Alain, Taplehi Marc, Bio Guillaume Delon et Ke Patrice avaient été abattus froidement par la gendarmerie d’Arrah le 27 mai 2017, alors qu’ils rentraient après avoir effectué une prestation à Andé.

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook