Home Société Coopération Côte d’Ivoire – Maroc Alassane Ouattara et Mohamed VI président la...

Coopération Côte d’Ivoire – Maroc Alassane Ouattara et Mohamed VI président la signature de 14 Accords bilatéraux

118
SHARE

La Côte d'Ivoire et le Maroc ont signé ce lundi à Abidjan 14 conventions et mémorandums d'entente dans divers secteurs notamment l'armée, la santé, les finances, l'artisanat, les TICs et les Transports.

Les Accords signées s'inscrivent pour la plupart dans le cadre du Groupe d'Impulsion Économique Maroc Côte d'Ivoire (GIEMCI) conduit par les Confédérations générales des entreprises des deux pays à savoir la CGECI et la CGEM.

La présidente de la CGEM, Miriem Chaqroun, après avoir rappelé l'excellence des relations économiques entre les deux pays, faisant de la Côte d'Ivoire la première destination des investissements extérieurs du Maroc, s'est félicité de la mise en place du GIEMCI. Elle a exprimé le souhait que les opérateurs économiques ivoiriens "très dynamiques dans la sous région soient des acteurs de développement au Maroc". Dans son plaidoyer, Miriem Chaqroun a insisté sur la nécessité d'optimiser le cadre fiscal afin de permettre le développement des PME - PMI. La Côte d'Ivoire et le Maroc "2 hubs économiques régionaux" doivent poursuivre l'amélioration du cadre des affaires entre eux, a estimé la présidente du Patronat marocain.

Le Président de la CGECI, Jean Marie Ackah, a à son tour salué la mise en place du Groupe d'impulsion économique Côte d'Ivoire Maroc qui permet aux opérateurs économiques des deux pays de se parler franchement. Mais surtout d'entrevoir le renforcement de la coopération économique entre les deux pays dans l'optique d'un "partenariat gagnant-gagnant".

La cérémonie de signature de ces conventions et mémorandums, qui a eu pour cadre le Palais de la présidence à Abidjan, a été présidée par le Roi Mohamed VI du Maroc et le président Alassane Ouattara de Côte d'Ivoire.

La signature des 14 Accords bilatéraux a été précédée d'un long tête à tête entre le Roi Mohammed VI et le président Ouattara.

Elisée B.

Source : abidjan.net

abidjan.net