Home Politique Côte d’Ivoire: PDCI-RDA, protestation contre les nouvelles nominations, accusation contre Bédié...

Côte d’Ivoire: PDCI-RDA, protestation contre les nouvelles nominations, accusation contre Bédié d’avoir financé la rébellion, Guikahué s’explique

201
SHARE

Guikahué (Ph)-

– Vendredi 16 Juin 2017 –Les nouvelles nominations faites au PDCI-RDA depuis Paris par Henri Konan Bédié suscite des protestations au sein des militants.

Certains ont pris d’assaut le siège du parti à Cocody pour exprimer leur mécontentement dans le choix des délégués.

Dans un entretien accordé à la presse, le secrétaire exécutif du mouvement politique à l’emblème de l’éléphant clarifie les choses.

Pour l’ex ministre, ces nominations ne souffrent d’aucune ambiguïté et qualifie de montage les mouvements d’humeurs des militants protestataires.

« Nous avons travaillé, nous avons créé 208 délégations. Là-dessus, il n’y a pas de plainte. Tout le monde est d’accord sur la restructuration, mais, c’est le choix des personnes. C’est tout à fait normal. Chacun aurait voulu être le délégué. Sur 208 délégations, il n’y a que dans 6 délégations où il y a quelques plaintes. Nous, nous pensons que c’est un succès. Il n’y aura pas d’arbitrage, car le président a nommé. On a quand même fait une étude de terrain. Ce n’est pas parce que quelqu’un se plaint qu’il a raison. On sait pourquoi on a nommé les gens, donc, ça ne va même pas influencer le président, parce que c’est un travail de fond qu’on a fait. On n’a pas nommé les uns et les autres au hasard, on a évalué, avant de faire les propositions », a-t-il indiqué avant de poursuivre.

« Nous ne sommes pas impressionnés par ces choses-là, parce que nous sommes politiciens. Dès qu’on donne une décision nette, s’il y a réaction, c’est la base qui réagit. Mais quand les gens mettent une semaine pour réagir, c’est que ce sont des montages. On demande aux militants d’être ouverts et d’être à l’écoute des délégués. On a nommé de nouveaux délégués et des anciens ont été renouvelés et nous sommes à une étape de préparation du terrain pour les enjeux du futur. Donc qu’ils se concentrent sur cela. »

Le député de la région du Gôh s’est exprimé à nouveau sur les accusations portées par des proches de Guillaume Soro, quant au soutien de Konan Bédié à l’ex rébellion.

Alors qu’il avait annoncé une vive réaction de son parti pour mardi dernier lors de la réunion hebdomadaire du secrétariat exécutif, Maurice Kakou Guikahué demande encore de la patience .

« Nous en avons débattu et dans les heures qui viennent, vous aurez la réaction du Pdci-Rda », a-t-il promis une nouvelle fois avant d’ajouter. « Les histoires du genre Bédié a acheté des armes, tout ça ce sont des histoires, notre objectif, c’est le futur qu’on est en train de préparer. Comme je le dis, quand tu es un footballeur et qu’on te donne un pénalty, tu ne laisses pas le ballon pour aller te battre avec les supporters. »

Donatien Kautcha, Abidjan


Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)


Source : Koaci