Home Politique Côte d’Ivoire/ L’ex-parti au pouvoir, le FPI "condamne" les violences dans les...

Côte d’Ivoire/ L’ex-parti au pouvoir, le FPI "condamne" les violences dans les univesités

66
SHARE

Abidjan- L’ex-parti au pouvoir, le Front populaire ivoirien « condamne » les violences dans les universités dont les plus récentes survenues sur le campus de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody.

Dans une déclaration, mercredi, à Abidjan, le FPI, tout en condamnant ces violences, dénonce « des arrestations arbitraires dans les cités universitaires », ainsi qu’un « usage systématique de la violence et de la répression ».

Des affrontements ont opposé lundi sur le campus de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody des policiers et des étudiants, ayant fait des blessés et causé d’importants dégâts matériels. Le gouvernement pour « une paix durable » sur ce campus a décidé de la suspension des activités des syndicats et d’y maintenir les forces de l’ordre pour « principalement » protéger les personnes et les biens notamment les étudiants, rappelle-t-on.

« Le FPI demande la libération sans délai des étudiants interpellés et incarcérés dans le cadre de la crise des universités » ainsi que la suspension des syndicats et le maintien sur le campus des forces de l’ordre, a signifié son Secrétaire général, Agnès Monnet, donnant lecture de cette déclaration.

(AIP)

hn/kg/ask

abidjan.net