Home Politique Côte d’Ivoire : Un proche de Soro répond à Adama Bictogo «les...

Côte d’Ivoire : Un proche de Soro répond à Adama Bictogo «les ennemis de la paix et de la réconciliation militent au Rhdp»

Alain Lobognon et Adama Bictogo (ph) – 

-Vendredi 07 Décembre 2018 -La dernière sortie d’Adama Bictogo réclamant la démission du président de l’Assemblée nationale continue de susciter des réactions des proches de Guillaume Soro.

Dans une note transmise ce vendredi 7 décembre 2018 à , Alain Lobognon, proche de Guillaume Soro n’a marcher ses mots.

Pour l’ancien ministre Adama Bictogo a tort de réclamer la démission du Président de l’Assemblée Côte d’Ivoire. En le faisant, il appelle à violer la Constitution, qui méconnaît l’existence du Rhdp.

« Cette sortie de route de Bictogo, à la veille de la commémoration du 25e anniversaire du décès de F. Houphouët-Boigny, prouve que les ennemis de la Paix et de la Réconciliation en Côte d’Ivoire, militent au Rhdp.

Les menaces, les intimidations et les tentatives de musèlement ne prospéreront que sur ceux qui croient que l’honneur et la dignité d’un homme sont à marchander contre de l’argent ou un poste politique.
Bictogo qui a été témoin de comment Soro K. Guillaume a exercé la fonction de Premier ministre en faisant fi des ors et parures, doit retenir que tout est vanité sur terre. 
Si ce 7 décembre 2018, Bictogo et le Rhdp sont à Yamoussoukro, qu’ils se souviennent qu’ils y sont pour commémorer la mort d’un homme né enfant qui est devenu 1er Président de la Côte d’Ivoire. Nul ne le prédestinait à être célébré aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Pour Alain Lobognon le président de l’Assemblée nationale quittera sa fonction quand il l’aura décidé

« Dites à Bictogo de redescendre des nuages. N’est ce pas que quand on rêve debout, la chute au réveil risque d’être terrible. C’est le conseil de Laurent Dona Fologo, un vrai Houphouëtiste.

Que les troubadours retiennent que Soro K. Guillaume quittera sa fonction quand il aura choisi de la quitter. Il ne le fera pas parce qu’il ne milite pas au Rhdp. C’est une farce politique et une incongruité constitutionnelle qui n’enrichissent pas le débat politique en Côte d’Ivoire », a-t-il conclu.

Pour rappel, Adama Bictogo, président du comité d’organisation du congrès du Rhdp, parti unifié du 26 janvier et par ailleurs vice-président du Rassemblement des républicains (RDR) avait devant la presse demandé la démission de Guillaume Soro.

Jean Chresus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook