Home Politique Côte d’Ivoire : Tanda, la bataille du contrôle du siège entre militants...

Côte d’Ivoire : Tanda, la bataille du contrôle du siège entre militants PDCI et RHDP fait des blessés

39

Le siège
– Dimanche 16 Septembre 2018 – La bataille du contrôle du siège du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) fait rage à Tanda, fief d’Adjoumani Kobenan, président du mouvement « sur les traces d’Houphouët Boigny », principal promoteur du parti unifié RHDP.

Depuis plusieurs jours militants du PDCI et ceux du RHDP unifié se livrent une bataille sans précédent pour le contrôle de l’édifice qui était autrefois la maison commune.

Hier samedi 15 septembre, une violente bataille a éclaté entre des militants du PDCI et ceux du RHDP unifié à Tanda, comme rapporté à KOACI.

Les militants du PDCI qui estiment que le siège de leur parti ne doit plus abriter des réunions du RHDP unifié se sont vu opposés une vive protestation des militants du RHDP unifié, qui ont d’ailleurs inscrit le sigle de leur parti sur le portail du siège depuis quelques jours.

La violente altercation d’hier a fait plusieurs blessés selon nos informations.

Si pour l’heure, le bilan exact n’est encore pas dressé, les informations provenant de Tanda révèlent que la bataille du contrôle du siège était violente.

Rappelons que face au divorce consommé entre le PDCI et le RHDP d’Alassane Ouattara, dans plusieurs villes, les différents sièges du PDCI sont confisqués par les militants du RHDP parti unifié.

Jean Chrésus pour

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook