Home Politique Côte-d’Ivoire: Pourquoi Bédié a passé un coup de fil à Ouattara après...

Côte-d’Ivoire: Pourquoi Bédié a passé un coup de fil à Ouattara après le bureau politique du PDCI-RDA

1283

Le mardi 19 juin 2018, 48 heures après le bureau politique du Pdci, le Président du Pdci Rda, a passé un coup de fil, au Président Alassane Ouattara, alors que celui-ci se trouvait encore en France, et s’apprêtait à rentrer au pays, suite aux inondations à Abidjan.
Au cours de l’entretien téléphonique, le chef du Pdci a tenu à rassurer le chef de l’État ivoirien sur la suite de leur collaboration. Pour Henri Konan Bédié, rien ne devrait changer puisque le bureau politique, lui a donné mandat pour poursuivre le renforcement du Rhdp. Traduction : le report au congrès ordinaire d’après la présidentielle de 2020, pour un examen approfondi de l’accord politique et des statuts Rhdp signés par Bédié ne devrait pas avoir de conséquence, alors que la création du parti était imminente. Selon Bédié, la conséquence du rejet dans l’immédiat de la création du Rhdp marquée par un départ du Pdci du gouvernement et des institutions de l’État, conformément à ce que le chef de l’État avait dit au sujet de l’Upci, n’est pas à l’ordre du jour. En clair, Bédié et le Pdci ne sont pas prêts pour la rupture, malgré le refus de l’agenda d’Alassane Ouattara pour le parti unifié.

[ Qu’a dit Ouattara et qu’en pense-t-il ]

Le chef de l’État a dit avoir pris bonne note, mais la conversation n’a pas été prolongée. Sans doute au moment où il parlait avec Bédié, Alassane Ouattara s’est-il souvenu de cette vanne datant de plusieurs semaines déjà, et qui circule dans les milieux Rdr au sujet de l’attitude de son aîné : « Si on avait dit RBDP au lieu de RHDP, (Rassemblement des Bédiéistes pour la démocratie et la paix, , et non Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et paix), il n’y aurait eu aucun problème. On est étonné que le nom d’Houphouët-Boigny pose tant problème, et que des militants préfèrent plus le nom Pdci en héritage, que le nom même de celui qui a légué cet héritage. On aurait dû dire RBDP ».

Mais l’ambiance ne semble pas être à l’humour en ce moment entre le Pdci et le Rdr.

Charles Kouassi

Commentaires

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site connexion ivoirienne.

 

Commentaires Facebook