Home Politique Côte d’Ivoire : Municipales à Abobo, Guillaume Soro réitère son soutien à...

Côte d’Ivoire : Municipales à Abobo, Guillaume Soro réitère son soutien à Koné Téfour, Soro Kanigui dénonce le chantage de certains candidats

231

Samedi à Abobo (ph KOACI)
– Dimanche 16 Septembre 2018 – Le lancement de la sixième édition de la cure herniaire gratuite organisée par l’ONG La Vie s’est tenue dans la soirée d’hier sur un espace situé non loin du centre culturel d’Abobo, comme constaté sur place par .

Les bénéficiaires de l’opération gratuite d’hernie ont à l’occasion rendu hommage au Président de l’ONG La Vie, Simon Soro, le frère cadet du Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Ce dernier était accompagné d’une forte délégation de députés dont le représentant de Guillaume Soro parrain de cette cérémonie, Kanigui Mamadou Soro.

C’est d’ailleurs lui qui a transmis le message du Président Guillaume Soro aux populations d’Abobo qui ont effectué massivement le déplacement pour l’écouter.

Dans ce message, Guillaume Soro a réitéré son soutien au candidat Koné Téfour à l’élection municipale dans la commune d’Abobo.

«Va dire aux populations d’Abobo, moi Soro Kigbafori Guillaume, j’ai choisi comme candidat Koné Téfour à Abobo. Je suis venu vous dire qu’à Abobo, le candidat de Guillaume Soro c’est Koné Téfour point, » a déclaré, le député Kanigui Soro.

«Il était déjà venu ici lui-même et il a dit que Koné Téfour est son « caramogodé », son disciple. Mais comme, il y a beaucoup de choses qui se disent. Il dit qu’il est son candidat, » a ajouté le représentant de Guillaume Soro.

Selon lui, le Président de l’Assemblée nationale en ce moment à Paris, a choisi Téfour pour deux grandes raisons.

La première, c’est par rapport à Abobo qui a saigné et sué pour que chacun soit là aujourd’hui et la dernière chose, Koné Téfour est un brillant cadre d’Abobo.

«Si ses parents lui on demandé d’être candidat à la mairie, ce n’est pas moi Guillaume Soro qui va lui dire non, » a précisé le député Kanigui.

«Le Président Soro m’a demandé de venir te dire qu’il te soutient et qu’il sait que tu va remporter les élections en octobre. Si on te choisi à Abobo que les choses ne bougent pas c’est qu’il n’est pas en Côte d’Ivoire. Tu peux compter sur lui, sur ses relations, pour réparer une injustice et faire en sorte que le grand Abobo se mette debout pour te voter, » a-t-il conclu.

En plus du message de Guillaume Soro, son représentant ne s’est pas empêché de faire des commentaires qu’il dit assumer d’ailleurs.

Il a dénoncé le fait que certains candidats, sans les nommer font du chantage et veulent réduire les populations d’Abobo à la mendicité.

«Il est méchant de dire que si on n’a pas choisi X, ou Y on ne sortira pas Abobo de la précarité, pendant que les corps d’Abobo pourrissent encore. Si on reconnaît que le pouvoir appartient au peuple et que c’est le peuple d’Abobo qui donne le pouvoir, alors on doit être d’accord de dire que quelque soit celui qu’Abobo va nous proposer, c’est lui qui fera la gouvernance de la commune avec la bénédiction des gouvernants. Venir s’arrêter sur le sang, sur la sueur des enfants des gens et leur dire que s’ils ne laissent pas leur fils pour choisir l’un d’entre eux, on ne fera rien pour vous. Dieu ne vous le pardonnera jamais,» a-t-il déploré.

Le député Kanigui Soro estime que les gens n’ont pas été courageux en imposant un candidat aux populations d’Abobo alors qu’ils devaient faire en sorte que les enfants d’Abobo puissent s’occuper de leur ville.

«Ce n’est pas moi Kanigui qui vais venir dans une foule et donner 500 mille à une personne. Il faut que dans chaque famille, il y ait un enfant capable de donner 100 mille FCFA à son père. Est-ce qu’on travaille pour que chaque enfant soit à mesure de prendre son parent en charge, ou on travaille pour qu’Abobo soit une commune de mendicité où on des croûtes de riz aux populations, » a-t-il martelé.

Pour lui, la meilleure façon de montrer à Abobo et aux abobolais qu’on les aime, c’est de prendre un de leurs enfants méritants, de faire de lui, quelqu’un de fort de prendre ses enfants en charge et non venir dire de ne pas le prendre parce qu’il est pauvre et une fois au pouvoir il détournera l’argent.

Kanigui Soro n’a pas été par ailleurs, du tout tendre avec ceux qui distribuent l’argent à tout vent lors de leurs sorties et pensent qu’il font des erreurs.

«Mais toi-même hier, où tu étais. C’est avec quel argent, tu distribues 500 mille. Souvent les riches font une erreur, ils pensent que quand, ils passent et ils distribuent de l’argent, ils partagent le bonheur. Mais ils ne savent pas que chaque fois, qu’ils distribuent trop d’argent, ils montrent aux gens qu’ils ont gardé trop d’argent et que les autres n’ont rien eu, » s’est justifié Soro.

Il demande enfin aux distributeurs automatiques de billets de banques de faire en sorte que les enfants d’Abobo gagnent du travail, gagnent des marchés, soient des responsables politiques de haut niveau pour s’occuper du quotidien de leurs enfants, femmes et parents.

Wassimagnon, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook