Home Politique Côte d’Ivoire : Les pro-Soro fantasment sur un coup d’Etat ?

Côte d’Ivoire : Les pro-Soro fantasment sur un coup d’Etat ?

Wattao et une « une » d’un journal pro-Soro
– Mardi 9 Avril 2019 – Et si c’était pour certains la seule manière d’arriver à leurs fins politiques ? Pas un jour sans que des sources proches du député de Ferkessedougou nous rapportent des informations en rapport avec un coup d’Etat en préparation.

Avant hier encore, des sources nous rapportaient que « des hommes de Wattao » étaient accusés de préparer un coup d’Etat.

De quels hommes parle-t-on ? Nos interrogations resteront sans réponses mais l’insistance de nos sources pour une publication sur notre média sera forte.
Recevez les notifications des articles de KOACI en temps réel en utilisant nos applications Android (téléchargez ici) ou Apple (téléchargez ici).

Fantasme, réalité ou stratégie médiatique, au constat, certains confrères, dont ceux de la presse pro-Soro, n’hésitent pas à alimenter la une de leurs journaux avec ces « sensibles » informations.

Si certains militaires sont arrêtés pour des actes contraires à la loi et si certains sont poursuivis, à l’image du « commandant » Bah, pour détention illégale d’arme et atteinte à la sureté de l’Etat comme révélé par (voir article lié,ndlr), rien n’indique selon nos informations, que l’Etat de Côte d’Ivoire pourrait être sujet à quelconque menace de coup d’Etat.

La dynamique observée révèle néanmoins une constante, celle de l’évocation quasi systématique de Wattao pourtant sans hommes et unité depuis sa récente nomination à l’Etat-major.

Serait-il à l’origine de ses « informations », ou serait ce l’objet de détracteurs ? Nos tentatives pour le joindre resteront vaines.

Amy Touré
Article lié: Côte d’Ivoire : Armée, un ancien commandant FRCI mis aux arrêts et poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’Etat https:///cote-divoire-armee-ancien-commandant-frci-arrets-poursuivi-pour-atteinte-surete-letat-129369.html

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook