Home Politique Côte d’Ivoire : Grève des agents du ministère de l’intérieur, la population...

Côte d’Ivoire : Grève des agents du ministère de l’intérieur, la population grogne quant aux désagréments

Vue de la grève mardi à Ayamé (ph KOACI)
– Mercredi 21 Novembre 2018 – Les agents du ministère de l’intérieur sont en grève depuis le lundi 5 novembre dernier.

Les négociations entre les grévistes et leurs autorités de tutelle se sont toujours soldées par un échec cuisant.

Les agents des préfectures et sous-préfectures depuis lors ont corsé leur mot d’ordre de grève. Aucun service minimum. Une situation qui est loin de plaire aux populations qui vont établir des documents administratifs.

À l’intérieur du pays les désagréments sont énormes. Dame Anne Koffi, propriétaire d’une entreprise se confiant à ce mardi 20 novembre raconte son calvaire.

« Depuis maintenant deux semaines mes dossiers sont bloqués. Je devais refaire mon extrait de naissance à Ketesso, une sous-préfecture d’Ayamé. Il se trouve que mon extrait de naissance est prêt. Mais quand je suis allé le récupérer, les agents de sous-préfecture me disent qu’ils sont en grève illimitée et que tant que leur décret n’est pas signé aucun service ne peut se faire à la sous-préfecture d’Ayamé. Du coup je suis bloqué depuis deux semaines à attendre. Je ne peux aussi pas finaliser mon attestation d’identité pour mes opérations bancaires. J’ai plus de trois cargaisons de mes produits qui sont stockés au port qui attendent. Mes clients qui me prennent pour une mauvaise personne. Vraiment je suis dépassée par cette situation. On ne peut pas établir de documents administratifs ? Je n’ai pas de mots », s’alarme Anne Koffi.

Plusieurs personnes sont dans le cas d’Anne Koffi. Ces personnes se trouvent être bloquées dans l’établissement de leurs documents administratifs.

Rappelons que depuis deux semaines, le syndicat des agents du ministère de l’intérieur de Côte d’Ivoire (Synamici) sont en grève. Les discussions entre eux et leurs autorités de tutelle se sont soldées toujours par un échec. Depuis le 22 octobre dernier date de dépôt de leur préavis de grève auprès de leur tutelle, les agents du ministère de l’intérieur ont débuté leur grève illimitée depuis le 5 novembre dernier.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook