Home Politique Côte d’Ivoire: FPI, à Duekoué, 20ème édition de la fête de la...

Côte d’Ivoire: FPI, à Duekoué, 20ème édition de la fête de la liberté pour un hommage au peuple wê et à mobiliser pour 2020

Justin Koua à Cocody ce vendredi (Ph KOACI)

Côte d'Ivoire: FPI, à Duekoué, 20ème édition de la fête de la liberté pour un hommage au peuple wê et à mobiliser pour 2020

– Vendredi 19 Avril 2019 – Les 26 et 27 avril prochains à Duekoué (Ouest), le front populaire ivoirien (FPI, Gbagbo ou rien) tiendra sa fête de la liberté.

Ce vendredi 19 avril 2019, à la résidence des Gbagbo à la Riviera Golf à Cocody (commune résidentielle), devant la presse, Justin Koua, premier secrétaire général adjoint et porte-parole du FPI « Gbagbo ou rien » a présenté les enjeux de la 20ème édition de la fête de la liberté du FPI, comme constaté sur place par .

Selon le porte-parole du FPI, rendre un vibrant hommage au peuplequi a souffert le martyre de la crise postélectorale et appeler les militants du FPI à démontrer leur capacité de mobilisation permanente, un an avant le 26 octobre 2020 date de la prochaine élection présidentielle, sont les enjeux majeurs de cette édition de la fête de la liberté à Duekoue.

Pour lui, la crise dite post-électorale a causé beaucoup de tort aux Ivoiriens, mais le peuplea souffert le martyre, c’est pourquoi le FPI tient à lui apporter sa compassion.

« La crise dite postélectorale a causé beaucoup de tort aux ivoiriens. Vous conviendrez avec moi que l’ouest de la Côte d’ivoire en a payé le lourd tribut. Des villages ont été rasés et rayés de la carte de la Côte d’Ivoire, des biens confisqués, des milliers de personnes déplacées et contraintes à l’exil dans les pays limitrophes, des centaines de milliers de personnes tuées. Des gens ont formulé le vœu de voir le peupledisparaître. Le peuplea droit à la solidarité de leurs frères et sœurs du front populaire Ivoirien. Le peupleest resté debout contre le gré de ses agresseurs. Il a besoin de sentir le réconfort du président Laurent Gbagbo. C’est ce message de compassion que le FPI va apporter à ses militants, militantes, sympathisants en général et singulièrement au peupleen célébrant la 20ème édition de la fête de la liberté à Duekoué. Ici pour cette édition, nous avons choisi sur recommandation du président Gbagbo de rendre un vibrant hommage à tout un peuple », a déclaré Justin Koua.

Il a aussi affirmé que le FPI va à Duekoue pour se recueillir sur les fosses communes des centaines de milliers d’Ivoiriens anonymes à qui la chance n’a pas souri dans l’affirmation de leur différence.

« Notre présence à Duekoue nonobstant le caractère festif de ce grand rassemblement est aussi un engagement que nous allons prendre pour le combat sans relâche sur notre responsabilité commune à reconnaître le génocide wê, à nous donner les moyens pour rétablir ce peuple dans ses droits et enfin à trouver l’ensemble des mécanismes pour la réparation des dommages », a-t-il précisé.

Pour terminer, le porte-parole du FPI « Gbagbo ou rien » a fait remarquer que fidèle à la mission de réconciliation nationale à laquelle Laurent Gbagbo a engagé toute la direction du parti depuis le 7 janvier dernier, le FPI va à Duekoué pour mobiliser ses militants à un an de l’élection présidentielle de 2020.

« Le FPI attend pousser à la roue le processus en appelant ses militants à démontrer leur capacité de mobilisation permanente, un an avant le 26 octobre 2020 ; date de la prochaine élection présidentielle et à mobiliser l’opinion nationale et internationale sur la nécessité d’en finir définitivement avec les vestiges d’un régime dictatorial en se tournant vers une démocratie vraie en Côte d’Ivoire », a conclu Justin Koua

Notons que cette fête de la liberté se déroulera les 26 et 27 avril 2019 prochain où Simone Gbagbo 2ème vice-présidente du FPI prononcera le discours d’ouverture et Assoa Adou, secrétaire général, lira le discours de clôture du président l’ancien président Laurent Gbagbo.

Jean Chrésus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook