Home Politique Côte d’Ivoire : Divo, un député PDCI-RDA aux cadres de Niambézaria «Tu...

Côte d’Ivoire : Divo, un député PDCI-RDA aux cadres de Niambézaria «Tu peux être ministre, PDG, député, mais c’est passager. L’aîné reste l’ainé à vie »

Ozoukou (ph )
– Lundi 15 Avril 2019 – Frédéric Ozoukou, Député PDCI-RDA de Niambézaria dans le département de Lakota, demande aux cadres d’être humbles et de respecter leurs aînés.
Parrain d’une activité de l’Association des ressortissants de Niambézaria à Divo (ARENID), l’Honorable a demandé à ses parents qui ne respectent pas leurs ainés de revenir sur terre.
«Tu peux être ministre, PDG, député, mais c’est passager. L’aîné reste l’ainé à vie. Venir voir des frères, des parents, c’est une joie. Donc, je suis là pour vous saluer, vous dire que je suis à votre disposition, » a déclaré le parrain.
Heureux de la création de l’ARENID, il a exhorté ses membres à cultiver la paix avec le frère, la famille, la communauté.
«Qu’on soit à Abidjan, à Divo où même en France, que notre mission soit le développement du village. On doit avoir çà à l’esprit. Parce que, finalement, c’est une seule personne qui fait tout, route, ceci cela, finalement il fait mutuelle, mais quand il veut être député, on cherche à le combattre, » a-t-il précisé.
Le député Frédéric Ozoukou a déploré la bataille entre leaders dans les villages pour des postes.
«Evitons de ne parler que politique. Ça ne sert à rien. On peut être PDCI-RDA, RDR et FPI et être frères. Où est le problème ? Au contraire, si tu es PDCI-RDA, l’autre est FPI, et l’autre est RDR, ensemble vous aidez le village. Feu Emile Boga Doudou était FPI pur et dur, moi je suis PDCI-RDA pur et dur. Je ne changerai jamais. Emile m’a dit : «Tu es trop intelligent, viens au FPI ». Je lui ai répondu : «Un jour, tu ne seras plus ministre et moi je vais te remplacer. S’il n’y en a plus de l’autre côté là-bas, après qui sera là ? Personne, et ça, c’est la vérité, » a expliqué l’Honorable.
Selon lui, l’important, ce sont les parents et comment les aider aujourd’hui.
«C’est pitoyable ! C’est le moment de nous retrouver pour bâtir Lakota, pour bâtir Niambézaria. Tu peux être ami de Bédié, Gbagbo ou Ouattara, c’est très bien, on est fier de toi. Mais, tu as apporté quoi en étant ami à un tel à Niambézaria ou à Goudouko ou à un tel endroit. Tu n’apportes rien, tu manges seul avec eux et après tu viens pour dire faisons la politique comme cela. Tu trahis le peuple. Tout çà, oubliez pour qu’il y ait la cohésion en vos seins et entre nous tous pour qu’on puisse aider nos parents. En ce qui me concerne, je suis totalement disponible. Partout où on m’appelle, ce que je peux faire, je le fais et je le ferai. Vous pouvez compter sur moi. Je suis à votre disposition, » a dénoncé, Frédéric Ozoukou.
Il a sollicité l’intervention des chefs pour que l’entente revienne entre les fils et filles de Néko.
«Aidez-nous et aidez toutes nos communautés pour qu’il n’y ait pas de division. Mes frères de Neko et moi, nous allons travailler. On va faire en sorte que l’ambassade puisse aider Neko, et après on va penser aux autres villages, » a-t-il conclu.
Philippe Dakoury, Président de l’Association des ressortissants de Niambézaria à Divo (ARENID), a salué le député de la Sous-préfecture de Niambézaria pour avoir accepté de parrainer la 2ème édition de leur fête de retrouvailles.
«Nous avons cherché, fouillé, pioché, analysé et nous nous sommes dit : Pourquoi chercher loin ce qui est proche. Nous avons une élite mouvante, Dr Frédéric Ozoukou. A cette découverte, nous avons tous applaudi à grands cris,» a précisé le Président.
«Nous, vos parents résidant à Divo, nous vous disons : Frédéric, vous êtes un homme, prenez le milieu qui vous entoure en main. Eveillez la conscience de vos pairs, car la région et la nation ont besoin de vous et de vos services. Vous êtes le flambeau de la région. Nous en sommes fiers, et nous vous soutiendrons sans réserve partout ou besoin sera, » a conclu, Philippe Dakoury.

Wassimagnon

Côte d'Ivoire : Divo, un député PDCI-RDA aux cadres de Niambézaria «Tu peux être ministre, PDG, député, mais c'est passager. L'aîné reste l'ainé à vie »

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook