Home Politique Côte d’Ivoire: Conquête du pouvoir par le PDCI, la délégation communale d’Abobo...

Côte d’Ivoire: Conquête du pouvoir par le PDCI, la délégation communale d’Abobo 2 estime que «2020 c’est maintenant»

–   Mercredi 31 Janvier 2018 -La délégation communale du PDCI-RDA d’Abobo 2 a tenu sa première réunion de l’année 2018, ce mercredi à la résidence privé d’Abobo Baoulé du délégué, l’honorable Atto Attebi Alexandre.
Il a à l’occasion annoncé que la délégation a pris l’engagement de relever les défis du parti, conformément aux recommandations du Président Aimé Henri Konan Bédié.
Aux Secrétaires généraux, aux femmes, à la coordination de jeunesse avec à sa tête Kouakou Gustave ainsi qu’aux nombreux militants venus des 29 sections de la délégation communale d’Abobo 2, Atto Attebi a rappelé que la dernière réunion de la haute direction du parti était axée sur l’enjeux de la présidentielle de 2020.
Le député d’Abobo a été clair dans ses orientations de 2018 à ses militants de base.
«En 2020, on ira à la présidentielle avec un candidat actif que va présenter notre parti comme nous a instruit le Président Henri Konan Bédié. Et pour aller aux élections, il faut être prêt. Et c’est pourquoi tous les militants d’Abobo doivent avoir leurs pièces aux normes,» a déclaré, l’Honorable Atto.
Membre du comité des sages du PDCI-RDA, il estime que l’heure a sonné pour être désormais à la tâche.
C’est pourquoi, il a demandé à ses Secrétaires généraux d’animer leurs sections en vue d’accroître le nombre des militants.
Attebi Alexandre les a félicité et exhorté à poursuivre de façon efficace la mobilisation, parce que «2020, c’est maintenant » .
Des Secrétaires généraux de l’UFPDCI, en passant par la coordination de la JPDCI communale, tous ont réaffirmé à leur délégué leur engagement à faire aboutir la mission que lui a assignée le sphinx de Daoukro.
Cette rencontre a été marquée par une présentation de vœux de nouvel an au délégué. 
Wassimagnon, Abidjan 

Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou [email protected]

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site Frat Mat. Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Commentaires Facebook