Home Politique Côte d’Ivoire: Après le meeting d’Anono, Dahi Nestor explose «nous allons mener...

Côte d’Ivoire: Après le meeting d’Anono, Dahi Nestor explose «nous allons mener des grandes actions avec la jeunesse du PDCI»

188

– Mardi 18 septembre 2018 -Trois jours après le meeting de la jeunesse de la plateforme ensemble pour la démocratie et la souveraineté (JEDS), le président du comité d’organisation de la manifestation d’Anono, Dahi Nestor s’est dit satisfait de la mobilisation qui a eu lieu dans le village Ébrié d’Anono le samedi dernier.

Le secrétaire national de la jeunesse de la branche du FPI que dirige Aboudramane Sangaré a déclaré à la presse ce mardi 18 septembre qu’il tenait à saluer la présence de la jeunesse du PDCI-RDA à ce meeting.

Dahi Nestor, qui a salué le divorce entre le PDCI et le RDR, affirme que des grandes actions seront menées avec la jeunesse du parti d’Henri Konan Bédié.

« Nous voulons saluer les jeunes du PDCI-RDA. Ils ont compris le sens du combat de la jeunesse de l’EDS. Nous voulons saluer cette jeunesse qui a pris un engagement ferme et qui a annoncé son divorce avec le RDR. Nous sommes ensemble parce qu’ils s’engagent désormais dans une opposition totale. Nous allons mener des grandes actions ensemble. Nous avons pris acte de ce que le PDCI s’engage à se battre à nos côtés, pour obtenir la réforme de la CEI, la libération des prisonniers militaires, le retour sécurisé des exilés, la fin des traques contre les cadres et dirigeants du PDCI », a fait remarquer Dahi Nestor.

Pour le premier responsable de la jeunesse du FPI, la prochaine étape serait de contraindre par les voies démocratiques, légales, le régime d’Abidjan à la table de négociation.

« Nous appelons Ouattara à la discussion. Les Ivoiriens sont fatigués. Nous sommes convaincus qu’avant le 13 octobre 2018, le régime va nous appeler, pour que la réforme de la commission électorale indépendante (CEI) ait lieu. Et la date des élections municipales et régionales soit repoussée afin que tous les Ivoiriens puissent participer aux prochaines élections locales », a-t-il déclaré.

Pour rappel, les deux jeunesses, celle du PDCI et celle de l’EDS avaient décidé de commun accord lors d’une séance de travail à la maison de la presse au Plateau le mois dernier, de mettre en synergie leurs énergies pour les futures batailles politiques.

Jean Chrésus pour

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook