Home Politique 3ème édition de "Pâquinou sous le Fromager"/Guikahué : «C’est pas concurrence, nous...

3ème édition de "Pâquinou sous le Fromager"/Guikahué : «C’est pas concurrence, nous voulons une symbiose entre les Bété et la communauté Baoulé»

82

Cette année encore, le Secrétaire exécutif du Pdci, Pr Maurice Kakou Guikahué, et les populations du département de Gagnoa ont marqué Pâquinou avec 2 grandes stars (Antoinette Konan et Luckson Padaud) et plusieurs autres artistes, le dimanche 27 mars 2016.
La 3ème édition de ‘’ Pâquinou sous le Fromager ‘’ a tenu toutes ses promesses. La communauté Baoulé du département de Gagnoa et les autres communautés sœurs ont toutes convergé vers la Place Henri Kouakou de Baoulébougou, dans la ville de Gagnoa. Parées des habits de grands jours, les populations ont pu célébrer avec faste la fête de Pâques. C’était en présence de Maurice Kakou Guikahué, Secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), par ailleurs cadre de Gagnoa et l’initiateur de ‘’ Pâquinou sous le Fromager ’’, de plusieurs cadres, élus, chefs de communautés et autorités traditionnelles de la région. Une dizaine d’artistes dont Antoinette Konan, la reine du Ahoco, Luckson Padaud, le roi du Labalaba, Loukou Thomas et surtout Adéba Konan, ce jeune homme habillé en jeune fille, venu de Yamoussoukro, ont fait monter le mercure. Femmes, hommes, jeunes et vieux ont dansé pour marquer leur joie, y compris Pr. Guikahué qui a esquissé des pas de danse avec M’Bengue Aboulaye Racine, membre du Secrétariat Exécutif du Pdci, sous des applaudissements nourris et des cris de joie. Le secrétaire exécutif du Pdci n’a pas caché sa joie. ‘’Je salue la communauté Baoulé. Je salue les jeunes et les femmes de Babré qui sont venus nombreux. Je voudrais aussi saluer tous les chefs de Babré qui sont venus. Je voudrais saluer tous les chefs du canton Paccolo qui m’ont accompagné avec mon jeune frère Kessié Ambroise. J’ai l’habitude de faire des discours. Aujourd’hui, je n’ai pas de discours à faire. C’est pour vous dire merci parce qu’en 2014, vous avez fait un rêve. Vous avez dit: Tous les Baoulé qui habitent le département de Gagnoa et qui, pendant les périodes de pâques ne sont pas partis chez eux, peuvent venir à cette place qui porte le nom de Henri Kouakou. En 2014 on l’a fait, 2015 on l’a fait. 2016 qui est la troisième édition, vous êtes encore venus plus nombreux. Je voudrais vous dire merci. J’ai entendu tout ce que vous avez dit. Et nous allons en tenir compte ‘’, s’est-il réjoui. Puis, de poursuivre : ‘’ Cependant, je voudrais demander aux organisateurs de s’y prendre un peu tôt. Je suis venu avec mes parents qui réclamaient l’uniforme, mais le pagne est fini. Si vous choisissez le pagne tôt, tout le monde peut l’acheter et venir en uniforme. Parce que nous voulons faire une symbiose entre les parents Bété et la communauté Baoulé. Que 2017 soit une Pâques plus grande que ce que nous avons fait aujourd’hui. La Pâques que nous célébrons ici n’est pas une Pâques de concurrence. Comme tout le monde ne peut pas voyager, c’est pour fêter avec ceux qui sont restés et tout le monde ‘’. Pour Abouanou N’dri, président du comité d’organisation, c’est une satisfaction que leur invité de marque leur a apporté à travers cette initiative :’’ M. le ministre, nous avons souhaité que Pâquinou soit une institution à Gagnoa. Nous sommes aujourd’hui à la 3e édition. Nous vous exprimons toutes nos gratitudes car vous êtes un homme de parole. C’est en cela que nous apprécions à sa juste valeur le choix du président Henri Konan Bédié de vous confier les commandes du Pdci. Avec vous, le Pdci triomphera toujours ‘’. Koffi Kouamé Laurent, porte-parole de la chefferie Baoulé a traduit également la joie de ses parents au numéro 2 du Pdci et exprimé leur gratitude à leurs frères Bété : ‘’ C’est le lieu de traduire les remerciements et la profonde gratitude du peuple Baoulé au peuple frère Bété pour toutes les marques de bonté dont nous avons été l’objet de sa part depuis plus d’un demi-siècle’’.
Sercom S.E PDCI

abidjan.net