Home People DJ Leo à ‘ ‘ Gbé ’ ‘ une fois de plus...

DJ Leo à ‘ ‘ Gbé ’ ‘ une fois de plus le palais de la culture

524

Le concert du rossignol des discs jokers ivoiriens Dj Leo s’est déroulé ce dimanche 27 Mars 2016. C’est d’un spectacle riche en couleur musicale qu’a gratifié le chanteur à la jeunesse ivoirienne venue en masse au sein de la salle Anoumanbo du palais de la culture de Treichville.

Il est 16 heures 45. Dans la cour du palais de la culture, un rang interminable de fans impatients de prendre part à la fête. A l’intérieur de la salle est déjà archicomble. les hostilités débutent.
Les premiers artistes montent sur scène pour assurer la première partie du spectacle. Ils sont plus une dizaine, ces artistes venus soutenir leur collègue. Ils se succèdent pendant quelques heures sur le podium. TNT, Kedejevara, dj Mix, Carina style, Dino Malachie, Anderson 1er, dj Maréchale, sont les artistes qui enflamment le plus la foule. Au cours de ces prestations, des interruptions sonores récurrentes surviennent, empêchant certains artistes d’aller au bout de leurs performances.

Trois heures plus tard les choristes se mettent en place. On annonce l’arrivée de dj Leo. Les filmogènes sont éjectés. Yves Zogbo junior entre en scène. Il offre sa paire de zanotti et son chapeau à deux personnes de son choix, puis cri le nom Dj Leo :
« Cinq, quatre, trois, deux, un, zéro. Le Kdo du Ciel le Kdo du ciel, le Kdo du ciel. DJ Leo !!!!!!! »

Une dizaine de danseurs vêtus de teeshirts noir à l’effigie de dj Leo, de pantalons kaki, arrivent sur scène. Ils ont tous la tête baissée et font une ronde pendant des minutes. Ensuite ils se dispersent pour laisser apparaitre La star. Les danseurs et l’artiste exécutent ensemble une chorégraphie avec une mise en scène dénonçant les attaques de Bassam. À la fin de cette chorégraphie, les danseurs brandissent le drapeau ivoirien sur lequel est marqué « Je Suis Bassam ».

Un moment de souvenirs douloureux pour les ivoiriens. L’artiste disparait ensuite et apparait deux minutes plus tard sur une moto Harley Davidson. Il porte des lunettes noires, un teeshirt noir, un perfecto noir et des paires de baskets de la même couleur. Il descend de la moto se tient face à son public. Il demande à la salle entière de se lever pour observer une minute de silence pour Bassam. Une demande aussitôt exécutée par le public. Après ce moment d’émotions l’artiste affirme : « J’ai ‘ ‘ GBé ‘ ‘ le palais pour la deuxième fois ». Il enchaine les mélodies. Le disc joker revisite ses meilleurs tubes Tels que : Chagrin d’amour, Boniguo ou encore Collant coller. Pendant que l’artiste chante il est rejoint sur la scène par le célèbre Boucantier ivoirien ‘’Commissaire 5500’’, qui pulvérise le podium de liasses de billets de banque. La scène se voit ainsi transformée en une décharge de billets.

Apres cette série de performances, le chanteur retourne dans les loges le temps de souffler. Le chanteur béninois Dibi Dobo et l’humoriste ivoirien En cas de cas tiennent en haleine le public.
Des minutes plus tard le Kdo du ciel est de retour sur la scène pour la seconde partie du concert. Cette fois c’est un spécial duo. La chanteuse Janine kleen, Ismaël Isaac, dj Max, et le Molare interviennent à tour de rôle sur la scène. C’est la débandade dans le public. On entend plus que les voix et les cris de joies de la foule. Dj Leo profite de l’occasion pour jouer en exclusivité son prochain opus Intitulé « Amusez-vous ». Un titre qui conquit immédiatement ses fans qui se lèvent pour applaudir et esquisser des pas de danses.

Aux premières paroles de son dernier titre à succès « Profiter de la vie », la salle entière est en délire. C’est le dernier titre de la soirée. Dj Leo quitte la scène.

source: Abidjanshow.com

225news