Home Life style Vie de couple : quelques conseils pour réussir l`éducation de vos enfants

Vie de couple : quelques conseils pour réussir l`éducation de vos enfants

133
SHARE

L’éducation d’un enfant est un travail à temps plein qui n’est pas toujours de tout repos ! Pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir cette tâche pas toujours évidente, voici quelques conseils…

Pourquoi éduquer ? 

Danton disait "Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple."

Eduquer est une nécessité car c’est un bébé est un être démuni à sa naissance. Il lui faut tout apprendre pour réussir à survivre. Cet apprentissage est naturellement pris en charge par les parents. 

Eduquer signifie en réalité « guider hors de... », la famille sert donc de guide pour l’enfant

Eduquer c’est apprendre à son prochain à vivre en société (respect, ouverture d’esprit, tolérance), à communiquer (écrire et parler) et lui apprendre les règles de vie sociales. Cet enseignement procurera à l’individu un équilibre intellectuel et sentimental.

Cet enseignement permet à l‘Homme d'évoluer de l’état de « sauvage » à l’Homme « cultivé et civilisé » que nous sommes actuellement. Un proverbe chinois disait : "Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l'éducation". Cela signifie que les Hommes se différencient entre eux par le seul fait d’être éduqué.

Quelles sont les bases d’une bonne éducation ?

Afin de mener une éducation efficace chaque parent doit avant tout travailler sur sa résonnance. C’est-à-dire que nous devons différencier notre enfant de l’enfant que l’on était à son âge. Pour donner un exemple, si, enfant, je me faisais voler mes crayons, lorsqu’il arrivera la même chose a mon jeune enfant, ma réaction sera démesurée car mon enfant intérieur viendra me rappeler la souffrance que je ressentais à cet âge. Notre passé ne doit pas affecter notre éducation.

Parents, nous devons faire attention à nos gestes. En effet les enfants sont très attentifs à nos faits et gestes. Ils assimilent très rapidement un geste à un mot, à une émotion et sont déboussolés quand notre langage non verbal n’est pas en accord avec notre langage verbal.

Il nous faut également parler le langage de l’enfant. Un petit comprendra davantage ses parents si ceux-ci s’efforcent de parler à son niveau.

Il faut se méfier des expressions imagées que les adultes emploient. Les petits font rapidement le rapprochement avec un mot et ne font pas la différence entre le sens propre et figuré. Cela induit le petit dans des confusions. Par exemple, vous parlez à votre voisine et celle-ci vous dit qu’elle a malheureusement perdu son mari suite à sa maladie et plus tard dans la journée vous allez au supermarché toujours en compagnie de votre enfant et vous lui dites « surtout ne t’éloignes pas, je ne veux pas te perdre ». L’enfant fera automatiquement le lien avec la conversation du matin et sera terrifié à l’idée qu’on puisse perdre quelqu’un et ne plus le retrouver.

L’importance des mots est très utile lorsqu’on s’adresse à un enfant

La culpabilité est un sentiment à éloigner de toute éducation. Parents, surtout ne culpabilisez pas par rapport à vos enfants. Les parents parfaits n’existent pas, une ou deux maladresses ne feront pas de vous de mauvais parents.

Enfin, l’enfant a besoin de beaucoup d’amour. Si votre travail vous empêche de profiter au maximum de votre enfant réservez un moment dans la semaine ou vous pourrez jouer, échanger et câliner votre enfant. Il est préférable de privilégier la qualité plutôt que la quantité de ces moments.

Pour évoluer correctement l’enfant doit avoir des limites, se sentir protégé et écouté. Pour cela les parents doivent établir plusieurs langages : 

- Le langage de fermeté où les limites sont posées et expliquées à l’enfant.

- Le langage de protection où l’enfant sait qu’il est en sécurité près de sa famille et que ses parents répondront à tous ses besoins (manger, boire, ...).

- Et enfin, le langage d’acceptation. Le principe de ce langage est de donner confiance à son enfant, et de valoriser son image.

L’apprentissage de l’enfant est un travail quotidien, il est donc préférable de comprendre et de bien communiquer avec son enfant pour l’éduquer au mieux.

 

Source : Autre Presse


Source : Femme Afrique