Home International Cameroun : Paul Biya prête serment et oublie les 79 écoliers enlevés...

Cameroun : Paul Biya prête serment et oublie les 79 écoliers enlevés la veille à Bamenda

Paul BiyaPaul Biya
Paul Biya

(APN) – Le président Paul Biya a prêté serment dans un climat de tension dans les zones anglophones où 79 élèves ont été enlevés la veille par des séparatistes anglophones.

Les tensions sont toujours vives dans les zones anglophones au Cameroun. En effet, des écoliers ont été les victimes de ravisseurs séparatistes ce lundi et on en dénombre 79. Les séparatistes des régions anglophones demandent l’indépendance de celles-ci et dénoncent depuis plusieurs années déjà le mauvais traitement accordé à cette minorité. Aussi, l’école est l’une des cibles de ces séparatistes qui estiment que l’état envoie des enseignants francophones qui enseignent mal la langue anglaise.

Ainsi donc, plusieurs enseignants refusent d’aller enseigner dans ces régions de peur de se faire agresser comme ce professeur à qui on a coupé deux doigts. Depuis 2016, on observe une escalade des tensions entre ces séparatistes et les forces armées. Et ce conflit s’est transformé en conflit armé. Selon des ONG, on compte déjà 175 morts dans l’armée camerounaise et 400 civils tués. De plus, à cause de ce conflit, 300.000 se sont déplacés fuyant les violences.

Pendant ce temps, Paul Biya a prêté serment à l’Assemblée nationale. Durant son discours d’investiture, le président de 85 ans a parlé des séparatistes anglophones sans mentionner le cas des 79 écoliers enlevés. « Ils doivent savoir qu’ils devront faire face aux rigueurs de la loi et à la détermination de nos forces de défense et de sécurité » a-t-il martelé. « Je les appelle à déposer les armes ».

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Ivoire Times n’est pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook