Home International Afrique du Sud : des chercheurs créent un test sanguin capable de...

Afrique du Sud : des chercheurs créent un test sanguin capable de déceler la tuberculose deux ans avant son développement

35
Une équipe de chercheurs sud-africains créent un test sanguin permettant de dépister la tuberculose deux ans avant le développement de la maladie
Une malade atteinte de la tuberculose
SOURCE: CNAMGS.GA

(APN) – Des chercheurs sud-africains ont mis en place un test sanguin permettant de déceler la tuberculose chez les personnes vivant avec des malades jusqu’à deux ans avant l’apparition des symptômes.

L’American Journal of Respiratory and Critical Care médecine a publié le travail d’une équipe de chercheurs sud-africains. Grâce à leur travail, un test sanguin permettra de dépister la tuberculose chez les proches des malades.

La tuberculose est une maladie qui s’attaque généralement aux poumons mais peut aussi toucher d’autres parties du corps tels que les reins ou les os par exemple. Elle peut se soigner aujourd’hui grâce à un traitement aux antibiotiques mais des millions de personnes en meurent encore chaque année. (Passeport Santé)

Cependant, la tuberculose est une maladie très contagieuse et présente des risques élevés de contamination pour les proches des malades. L’équipe de chercheurs a donc focalisé son étude sur les proches (non atteints) des malades afin d’élaborer un test sanguin, le RISK 4, qui permet d’identifier la présence de quatre gènes annonçant la présence de la maladie, jusqu’à deux ans avant l’apparition des symptômes.

Les recherches menées sur 4.500 sujets africains se sont montrées concluantes et prometteuses. En effet, grâce à cette étude, les traitements préventifs aux effets secondaires n’auront plus à être administrés à tous les proches des malades mais uniquement aux personnes qui développeront la maladie. Une avancée qui devra encore être confirmée par davantage d’essais mais qui représente un réel espoir pour des millions de personnes.

Source : Sciences et Avenir 

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site « Afrique Post News ». Benin Times n’es pas l’auteur de ce dernier.

Commentaires Facebook