Home Economie Prix de l’électricité: des associations de consommateurs demandent l’arrestation des ‘’fauteurs de...

Prix de l’électricité: des associations de consommateurs demandent l’arrestation des ‘’fauteurs de troubles‘’

69
SHARE

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Plusieurs associations de consommateurs ont demandé, vendredi, au gouvernement ivoirien de mettre aux ‘’arrêts les fauteurs de troubles’’ qui profitant de ‘’nos actions pacifiques de mécontentement’’, sèment le ‘’désordre et procèdent à des casses et à des pillages’’ sur le terrain.

« Prenant prétexte de la récente hausse du prix de l’électricité et de la distribution tardive des factures de la CIE (Compagnie ivoirienne de l’électricité), les organisations de consommateurs notent que depuis quelques jours et notamment ce matin à Bouaké, des individus, profitants de nos actions pacifiques de mécontentement, sèment le désordre et procèdent à des casses et à des pillages », déplorent les consommateurs dans un communiqué transmis à APA.

« Nous nous insurgeons contre ces hors-la-loi et des comportements inciviques. Nous demandons au gouvernement de mettre aux arrêts les fauteurs de trouble », poursuivent-ils en rappelant que « le gouvernement a promis une réponse appropriée à nos problèmes ».

« Nous demandons donc de garder le calme. Cher consommateurs, nous vous demandons de ne pas vous laisser infiltrer par ces casseurs et de sursoir à toute manifestation sur l’étendue du territoire national », conclut le texte signé par Godé Doukoua de la Fédération Nationale des Associations de Consommateurs de Cote d ’Ivoire (FAC-Cl), Manssa Ben N’Faly Soumahoro de la Fédération Ivoirienne des Consommateurs le Réveil (FICR).

Kouakou N’guessan de l’Union Générale des Consommateurs de Côte d’Ivoire (UGCl) , Marius Comoé de la Fédération des Associations de Consommateurs de Côte d’Ivoire (FACACI), Ibrahima Touré du Réseau National des Consommateurs de Côte d’Ivoire (RNCCI) et Jean-Baptiste Koffi de l’Union Fédérale des Consommateurs de Cote d’Ivoire (UFCI) sont également au nombre des signataires.

LS/APA

abidjan.net