Home Economie Eurobond 2017 : Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly présente une Côte...

Eurobond 2017 : Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly présente une Côte d’Ivoire ambitieuse à la Finance de Londres

36
SHARE

Londres - C’est une Côte d’Ivoire résolument ambitieuse, qui se veut un pôle de croissance et un hub sous-régional que le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a présentée le 5 juin 2017 au monde de la finance à Londres, dans le cadre de l’opération de mobilisation de ressources Eurobond 2017, visant à financer le Plan National de développement (PND) 2016-2020.
« La Côte d’Ivoire est l’une des économies les plus performantes du continent africain et le moteur de l’économie de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA), avec 40% du Produit Intérieur Brut (PIB) de cette zone monétaire », a dit le Chef du gouvernement ivoirien. Et d’ajouter que grâce à d’importants investissements, la Côte d’Ivoire consolide sa position de pôle de croissance et de hub sous-régional énergétique, de télécommunications, de transport aérien et de place financière de l’UEMOA. Toutes choses qui, pour Gon Coulibaly, sont des éléments attractifs pour des investisseurs.
D’autres arguments que la Côte d’Ivoire a présentés à la City sont que le pays a une économie diversifiée, compétitive, résiliente, peu dépendante du pétrole et non dépendante de l’exportation d’un seul produit. L’économie a également une base d’exportations agricoles très diversifiée, un potentiel très important dans les secteurs des mines et de l’énergie, etc.
En venant donc sur le marché international, le Premier Ministre ivoirien a indiqué qu’il s’agit pour la Côte d’Ivoire de maintenir la dynamique de croissance et d’amélioration des conditions de vie des populations, notamment en matière d’accès à de meilleurs services de santé, d’éducation, d’eau, d’assainissement, de routes, etc. L’Eurobond 2017 vise donc à recourir à l’appui de partenaires financiers pour la création de grands projets dans les secteurs des chemins de fer, de l’énergie, des routes, d’infrastructures aéroportuaires et portuaires, etc.
Amadou Gon Coulibaly a conclu en mettant l’économie en perspective : « Avec la consolidation de la stabilité de l’environnement politique et institutionnel et la grande ambition du pays dans les domaines de la santé et la nutrition, l’éducation notamment pour les filles et l’amélioration des conditions de vie en général, nous sommes convaincus que le pays est sur la bonne voie pour la transformation structurelle et durable de l’économie. »

Source : abidjan.net