Home Economie Entrepreneuriat, Promotion des Pme et Artisanat / Le Ministre Souleymane à ses...

Entrepreneuriat, Promotion des Pme et Artisanat / Le Ministre Souleymane à ses collaborateurs : « Je souhaite partager avec vous la culture des résultats et de la performance »

57
SHARE

« Je souhaite partager avec vous, la culture des résultats et des performances et non des moyens », a déclaré ce lundi 16 janvier, le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, M Souleymane Diarrassouba, lors d’une réunion de prise de contact avec ses collaborateurs de l’Entrepreneuriat, De l ‘Artisanat, et de la Promotion des Pme, insistant sur sa volonté d’être » le ministre qui soit proche » de ses collaborateurs .

« Je souhaite partager avec vous la culture des résultats et des performances et non des moyens et je veux être un ministre qui soit proche de ses collaborateurs », a confié le Ministre Souleymane avant d’expliquer sa vision et les défis à relever à la tête département du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, aux Directeurs généraux, Directeurs centraux et chefs de service.

« Je suis pragmatique, c’est pourquoi nous allons ensemble identifier les priorités pour aller rapidement, parce le président m’a demandé de travailler avec diligence et célérité », a-t-il précisé.
Ainsi au niveau des Pme/Pmi, le nouveau locataire du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des Pme, en fin connaisseur de ce secteur, puisqu’étant lui-même banquier, entend dégager des priorités, notamment le renforcement des capacités des acteurs et des différents structures, la la mise en place de mécanisme de facilitation de l’accès des Pme/ Pmi aux marchés, et enfin le renforcement de l’éducation financière des dirigeants des Pme/ Pmi afin d’améliorer leur capacité de négociation auprès des structures financières et bancaires. Des objectifs qui pourraient être atteints, se réjouit-il, avec la mise en œuvre d’un cadre stratégique avec le plan Phoenix.

Quant à l’Artisanat, M Soulyemane Diarrassouba estime que « ce gros secteur « qui emploie le plus de personnes en Côte d’Ivoire, mais » qui demeure encore dans l’informel », a besoin d’être bien structuré, afin qu’il soit un secteur qu’on respecte. « Il faut mettre en place une bonne politique de restructuration afin que ce secteur soit non seulement respecté mais qu’il puisse profiter à l’Etat, vu sa contribution dans le Pib de la Côte d’Ivoire », a-t-il souligné.

Enfin le Ministre du Commerce, de l’Entrepreneuriat et de la Promotion de l’Artisanat dit compter sur ses collaborateurs qu’il invite à ne pas observer de pause dans leurs activités et attributions, « car chacun à son niveau doit dérouler les missions qui lui sont assignées et travailler selon sa fiche de poste pour atteindre des résultats »

abidjan.net