Home Economie Côte d’Ivoire: Lutte contre la vie chère, un Conseil national voit le...

Côte d’Ivoire: Lutte contre la vie chère, un Conseil national voit le jour

21
SHARE

– Jeudi 22 Juin 2017 –La lutte contre la cherté de la vie est vraiment une priorité du Gouvernement après l’adoption il y a de cela deux semaines d’un prenant en compte les produits dont les prix doivent baisser, le Conseil a adopté ce jour un autre décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement du Conseil National de Lutte contre la Vie Chère.

Ce décret s’inscrit dans le cadre des mesures envisagées par le Gouvernement en vue de lutter plus efficacement contre les facteurs et pratiques qui favorisent la hausse des prix des denrées alimentaires, du transport ainsi que du logement. 

Créé sous l’autorité du Premier Ministre, le Conseil National de Lutte contre la Vie Chère (CNLVC) a principalement pour missions de coordonner les stratégies de lutte contre la vie chère définies par le Gouvernement et d’assurer le suivi de leur mise en œuvre. 

Il est donc chargé de faire des recommandations au Gouvernement sur les questions relatives à la hausse des prix et à l’approvisionnement du marché en produits de grande consommation en général, et des produits de première nécessité en particulier, de veiller à la mise en œuvre effective des mesures prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre la cherté de la vie, d’assurer une veille permanente sur les prix des produits de grande consommation ainsi que sur la disponibilité de ces produits sur toutes l’étendue du territoire national, d’assurer le suivi du respect des accords signés entre le Gouvernement et les opérateurs économiques dans le cadre de la lutte contre la vie chère, de suggérer des réponses aux propositions des associations de consommateurs liées à la vie chère, de recueillir les propositions des acteurs des secteurs concernés par la lutte contre la vie chère et de vulgariser les décisions, mesures et actions du Gouvernement visant à réduire le coût de la vie.

Comme annoncé par Bruno Nabagné Koné, lors du dernier conseil, le comité produira chaque trimestre, à l’attention du Gouvernement, un rapport sur la cherté de la vie en Côte d’Ivoire.


Wassimagnon, Abidjan 



Source : Koaci