Home Economie Côte d’Ivoire: À peine investi à la tête des opérateurs Économiques ivoiriens,...

Côte d’Ivoire: À peine investi à la tête des opérateurs Économiques ivoiriens, Al Moustapha prêt à traquer « les grandes entreprises qui piétinent les plus faibles»

Cérémonie de passation de charges Coeci au Plateau (Ph KOACI)

Côte d'Ivoire: À peine investi à la tête des opérateurs Économiques ivoiriens, Al Moustapha prêt à traquer « les grandes entreprises qui piétinent les plus faibles»

– Vendredi 31 Mai 2019 –Élu en fin Avril dernier à la tête du Collectif des opérateurs Économiques de côte d’Ivoire (COECI), pour un mandat de deux ans, Touré Al Moustapha a, officiellement , pris fonction hier jeudi 30 Mai 2019, comme constaté sur place par .

Au cours de son investiture qui s’est déroulée dans un édifice hôtelier à Abidjan- plateau, le nouveau président du COECI a promis sa mandature durant rehausser le droit des consommateurs.

«Ma présidence sera basée sur la modernisation du droit à la consommation», a déclaré Touré Al Moustapha. Il estime que l’heure et grave et que les plus faibles consommateurs souffrent en ce moment.

Le remplaçant de Carlos Fardon n’entend surtout plus laisser prospérer l’injustice que font subir, depuis des lustres, les grosses firmes aux petites entreprises en terre ivoirienne.

«Nous allons combattre les grandes entreprises qui piétinent les plus faibles», a laissé entrevoir Al Moustapha, patron de cette association qui se veut un point de jonction entre les opérateurs économiques et les consommateurs.

Déjà aux commandes que l’ancien membre de la galaxie patriotique, informé d’une situation de vente de téléphones fixe défectueux à des entreprises par l’opérateur mobile MTN, n’est pas passé par quatre chemins pour traiter l’entreprise de téléphonie «d’escroc».

Enfin,Touré Al Moustapha, qui a rassuré les victimes MTN que le COECI se saisira du dossier afin de faire triompher la justice, a appelé les ivoiriens à s’associer à son association afin que le droit du consommateur soit respecté.

Jean Chresus

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook