Home Economie Coopération Côte d’Ivoire-Ethiopie: 4 accords signés hier

Coopération Côte d’Ivoire-Ethiopie: 4 accords signés hier

167

A l’occasion de sa visite de travail en Côte d’Ivoire, le ministre éthiopien des Affaires étrangères Tedros Adhanom a signé avec son homologue ivoirien Albert Mabri Toikeussse Abdallah, 4 accords de coopération entre les deux pays à la salle de conférence du ministère au Plateau le jeudi 31 mars 2016. Il s’agit de l’accord général de coopération, de l’accord de suppression de visa pour les personnes détentrices de passeports diplomatiques et de service, de l’accord de coopération dans le domaine de la santé et du mémorandum d’entente entre Ethiopian agricole réserve institut et le Centre national de recherche agronomique (Cnra).

Avant la signature de ces 4 accords et présentant les potentialités économiques de son pays à son homologue, le ministre ivoirien des Affaires étrangères a fait savoir que la Côte d’Ivoire a bâti son développement sur l’agriculture et qu’elle a fait des progrès importants en matière agronomique. Mabri Toikeusse a regretté que la Côte d’Ivoire ne transforme que 33 pour cent de son cacao. Il dit espérer que le Plan national de développement 2016-2020 permettra de combler ce déficit. Selon lui également, la Côte d’Ivoire espère accueillir tous les avions sur son sol. Il a souhaité que les sociétés privés et bancaires des deux pays coopèrent. Pour finir, le premier diplomate ivoirien a signalé que la Côte d’Ivoire compte s’inspirer dans le domaine du bétail de l’exemple de l’Ethiopie qui en est le premier pays africain. Pour sa part, Tedros Adhanom a appelé à l’utilisation de l’agriculture comme la base de l’industrialisation. Selon lui, le jumelage du Cnra et de l’Institut agricole de son pays, est une nécessité absolue. Par ailleurs, il a invité son homologue ivoirien à se rendre en Ethiopie pour prendre part à la première commission mixte de coopération entre les deux pays qui se tiendra à une date que Mabri fixera. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Ly Ramata Bakayoko a pris part à cette rencontre.

Abdoulaye Touré

abidjan.net

Commentaires Facebook