Home Economie 63 milliards FCFA d’échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie entre...

63 milliards FCFA d’échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie entre 2004-2013 (officiel)

91
SHARE

Les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie durant la période 2004-2013, ont atteint plus de 63 milliards FCFA, a révélé, le Président du Conseil économique et social, Charles Koffi Diby.

’’Les échanges entre nos deux pays restent concentrés sur les transactions commerciales et sont dominés par les exportations ivoiriennes qui représentent 97% des échanges globaux sur la période 2004-2013, atteignant plus de 63 milliards CFA", a rappelé le Président Charles Koffi Diby, recevant, mardi soir une délégation d’hommes d’affaires algériens, conduite par le président de la Chambre algérienne de commerce et de l’industrie, Mohamed Laid Benamor.

Bien qu’appréciables, les relations économiques entre la Côte d’Ivoire et l’Algérie demeurent ’’en deçà des potentiels dont regorgent nos deux pays’’, a-t-il déploré, invitant à la multiplication des initiatives en vue ’’d’accroître le volume des échanges tout en diversifiant les secteurs offrant de réelles perspectives de coopération sud-sud’’.

Selon lui, le séjour des opérateurs économiques algériens augure du ’’renforcement et de la redynamisation des échanges économiques et commerciaux entre nos deux pays’’ qu’il souhaite voir atteindre ’’plus de 100 milliards FCFA d’ici 2018".

Pour sa part, Mohamed Laid Benamor, le président de la Chambre algérienne de commerce et de l’industrie (CACI), la Côte d’Ivoire, ’’porte d’entrée économique’’ de l’Afrique de l’ouest, offre ’’une variété de domaines d’intervention’’ qui intéresse les hommes d’affaires.

’’Nous comptons sur le soutien du Conseil économique et social pour des opportunités d’affaires avec nos pairs ivoiriens dans un partenariat gagnant-gagnant’’, a émis M. Laid.

Les investisseurs algériens qui composent la délégation représentent les secteurs de l’agro-alimentaire, de l’agro-industrie, de l’industrie chimique et pharmaceutique, de l’industrie cosmétique, du bâtiment, de la papeterie, du traitement des eaux et du secteur de l’électronique.


Africatime CI