Fédération ivoirienne d’athlétisme: Affaire détournement de 90 millions de Fcfa – Le...

Fédération ivoirienne d’athlétisme: Affaire détournement de 90 millions de Fcfa – Le District d’Abidjan blanchit Nicolas Debrimou.

105
SHARE

Dans un courrier d’information daté du 06 janvier 2017, le District autonome d’Abidjan (Daa) déclare n’avoir pas octroyé des subventions pour l’organisation du Marathon de novembre 2014. Une sortie qui blanchit Nicolas Débrimou, le président de la Fédération ivoirienne d'athlétisme (Fia), accusé de détournement de 90 millions de Fcfa par les commissaires aux comptes, lors de l'assemblée générale ordinaire de la Fédération ivoirienne d'athlétisme du jeudi 29 décembre, à la salle Emmanuel Dioulo du District d'Abidjan-Plateau. Cette réaction fait suite à la demande d’éclairage du président de la Fia au Daa, après les accusations dont il a fait l'objet. «Nous accusons réception de votre courrier en date du 04 janvier 2017 relatif à votre demande d'information. Après vérification dans nos livres, il a été octroyé sur la période de 2011 à 2016 des subventions d'un montant de total de Quatre vingt cinq millions (85 000 000) de francs Cfa, selon le tableau joint en annexe», indique le Directeur général des Services financiers du Daa. Et d'ajouter: « En effet, au titre de l'exercice 2014, le District autonome d'Abidjan a octroyé à la Fédération ivoirienne d’athlétisme, une subvention de Soixante millions (60 000 000) de francs Cfa pour l’organisation du ''Meeting Gabriel Tiacoh d'Abidjan'' qui s'est tenu en avril 2014 ». Dans ce même courrier d'information, le Directeur général des Services financiers du Daa précise que «par ailleurs, aucune subvention n'a été octroyée à ladite fédération à hauteur de Quatre Vingt Dix Millions (90 000 000) Fracs Cfa, pour l'organisation du marathon de novembre 2014». Assurément, cette mise au point du Daa vient battre en brèche l'accusation et l'argumentaire des commissaires aux comptes de la Fia dans leur rapport à la dernière Ago du 29 décembre 2016, qui a certainement amené la majorité des clubs à ne pas accorder le quitus au président Debrimou. S'agissant de la gestion de 15 millions de Fcfa octroyés par Petroci en 2013 et présumés détournés selon les commissaires aux comptes, il convient de signaler qu'elle avait été approuvée par les mêmes commissaires aux comptes lors du bilan de l’exercice 2013-2014 et que le quitus a été délivré par les clubs. Mais curieusement en 2016 , ces mêmes commissaires aux comptes mettent en cause leurs rapports et accusent le président de la Fia de détournement de cette somme. Concernant les 5 millions de Fcfa de Murielle Ahouré, reçus en avril 2016, par la fédération pour le Centre d'entraînement de Yamoussoukro, documents à l'appui, Nicolas Debrimou présente les détails des virements mensuels au centre jusqu'à la fin de la saison. Les virements mensuels de cette somme au centre ont repris dès septembre 2016.

SERCOM

abidjan.net

Commentaires

commentaires