Sommet de la Francophonie: La mascotte FARO, superstar à Antananarivo

Sommet de la Francophonie: La mascotte FARO, superstar à Antananarivo

9
SHARE

Au cours de ces rencontres, notre ambassadeur auprès de la francophonie, SEM Abdou Touré, ou encore le ministre Maurice Bandaman, en charge de la Culture et de la Francophonie, ont vanté les atouts d’Abidjan.

Faro, la mascotte des jeux de la francophonie, qui s’ouvriront en juillet 2017, dans la capitale économique ivoirienne, fait sensation. C’est le constat qui se dégage publiquement à Antananarivo, capitale de Madagascar, où s’est ouvert le 16e sommet de la francophonie.

Faro est sollicité. Faro est très débordé. Selfies par-ci, selfies par-là. Faro est même allé jusqu’à attirer au stand Ivoire, le premier magistrat malgache, le président Hery Rajaonarimampianina, qui « annonce une forte participation de la jeunesse malgache aux jeux de la francophonie, qui viendra rafler toutes les médailles ».

Pour Michaelle Jean, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie, les 80 Etats et gouvernements qui composent la grande famille de la francophonie sont mobilisés pour être solidaires d’Abidjan qui veut, par le biais de ces jeux, renforcer sa cohésion sociale.

abidjan.net

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires