Sécurisation et assainissement : la population de Port-Bouët sensibilisée

Sécurisation et assainissement : la population de Port-Bouët sensibilisée

26
SHARE

C’est le dernier virage avant la phase répressive du projet. Un atelier de sensibilisation sur la Sécurisation et l'assainissement a été organisé par la mairie de Port-Bouët à l'intention de toutes les forces vives de la commune (conseillers municipaux, autorités coutumières et religieuses, les ONG et associations, les partis politiques, les associations de jeunesse, les associations de femmes, les retraités, les syndicats, les commerçants, les opérateurs économiques, l'administration municipale....). La rencontre s’est tenue jeudi 24 novembre 2016 à la salle de mariage de l'hôtel Communal.

Deux communications ont meublé la rencontre. La première a porté sur le thème: « Quelle politique sécuritaire communale pour une Côte d'Ivoire émergente à l'horizon 2020 », prononcée Sidiki Diakité, préfet de Région. Le seconde communication a été dite par le Colonel Kouakou Konan dit "Avogadro" de l'Office nationale de la protection civile (ONPC), avec pour thème : « Quelles dispositions légales pour la sécurisation des grands rassemblements ».
L’atelier a enregistré la présence du 2ème adjoint au maire, Ouréga Bernard, par ailleurs coordonnateur du Poste de commandement des opérations (PCO), représentant le premier magistrat de la commune, Hortense Aka-Anghui, et du député de Port-Bouët, l'honorable Yéo Fozié.
Selon les autorités municipales cet atelier représente l'une des phases de sensibilisation avant les phases répressives pour lutter efficacement contre l'insalubrité et l'insécurité à Port-Bouët. La mairie par cet atelier met un point d'honneur à réussir cette action de salubrité et de sécurité communales pour le bien de tous. «Port-Bouët doit redevenir la coquette », ont-elles souhaité.

D.T

abidjan.net

Commentaires

commentaires