Home Société Rupture collective de jeûne à Koumassi

Rupture collective de jeûne à Koumassi

16
SHARE

Le samedi 10 juin dernier, les imams de la commune de Koumassi ont été conviés à une rupture collective du jeûne par le Ministre Cissé Bacongo, député de la commune. C’était sur la dalle de la Grande Mosquée de Koumassi en chantier.
« Puisse Dieu faire en sorte que tout l’effort et l’énergie que tu ne cesses de fournir afin de rendre fière l’ensemble de la communauté musulmane de koumassi à travers la réhabilitation du plus ancien édifice religieux de la commune, soient récompensés à sa juste valeur par Allah le Très Haut. Qu’ Il te donne la force et les moyens d’achever ce que tu as commencé et qu’Il ramène tes détracteurs sur le chemin de la vérité face à l’étendu des travaux que tu as engagé dans le cadre de la valorisation de cette mosquée ». Ces bénédictions et bien d’autres ont été formulées par l’imam central de Koumassi, Daouda Konate, au nom de l’ensemble des imams de ladite commune à l’endroit du Ministre Cissé Bacongo. C’était lors de la rupture collective du jeûne offert par ce dernier aux dignitaires religieux.
Ils étaient plus de 200 convives à prendre place dans un somptueux décor installé sous le nouvel appatam perché sur la dalle de la Grande Mosquée de Koumassi encore en réhabilitation par les soins du Ministre Bacongo. A ces guides religieux, il faut ajouter des personnalités politiques de tout bord, ainsi que la presse.

L’Honorable Sangare Yacouba le député siégeant, et suppléant du Ministre Bacongo a dans son allocution de bienvenue, traduit la joie qui anime le Ministre Bacongo d’accueillir ses invités sur le site de la mosquée pour partager le repas de la rupture du jeûne. Il a également souligné que cette communion avec les guides religieux de la commune était l’occasion de raffermir la fraternité, mais surtout la preuve de la solidarité agissante quand il s’agit de Dieu. « Le Ministre Bacongo a reçu de nombreuses invitations pour la rupture du jeûne dans diverses mosquées, et ne pouvant pas répondre à toutes ces sollicitations, il a bien voulu partager cet instant avec tous les guides religieux de la commune » a confié l’Honorable Sangare.

Quant à Fanny Massa, Président du comité de gestion de la grande mosquée de koumassi, il s’est dit très honoré que le Ministre ait choisi ce site, qui fait office de son quartier général depuis le début des travaux de réhabilitation il y a de cela un peu plus de 2 mois, pour communier avec ses frères musulmans, le temps de la rupture du jeûne. Il n’a pas manqué de témoigner sa joie et celle de tous les fidèles de la mosquée qui voient la transformation qualitative de leur lieu de culte avec fierté. « Allah saura vous le rendre », a -t-il conclu.
Il faut noter qu’en marge de cette rupture collective du jeûne, les femmes du Rassemblement Des Républicains de Koumassi ont offert un tableau au Ministre Cissé Bacongo en guise de cadeau pour la fête des pères à venir.

Source : abidjan.net