Home Société ’’Le président Ouattara a démontré aux yeux de la nation ivoirienne qu’il...

’’Le président Ouattara a démontré aux yeux de la nation ivoirienne qu’il nous a compris, nous sommes satisfaits’’ (porte-parole des soldats)

393
SHARE

Bouaké (Côte d’Ivoire) Suite à la déclaration du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara qui a marqué son ‘’accord’’, samedi soir, pour la ‘’prise en compte des revendications’’ relatives aux primes réclamées par les soldats, le Second-Maitre Siaka Ouattara de la marine nationale, par ailleurs porte-parole des mutins, s’est dit ’’satisfait’’ de cette décision qui apporte une réponse aux ’’problèmes de l’ensemble des militaires’’ du pays.

’’Nous sommes plus ou moins satisfaits’’, après cette déclaration du président de la République, s’est réjoui, le porte-parole des soldats, Siaka Ouattara, rappelant cet épisode difficile que la Côte d’Ivoire a traversée pendant ces dernières 48 heures.

’’Nous nous sommes d’Abidjan, nous sommes venus rejoindre nos camarades de Bouaké pour qu’ensemble on puisse s’asseoir avec une délégation ministérielle venue ici à Bouaké nous écouter afin qu’on trouve une solution au problème de l’ensemble des militaires de Côte d’Ivoire’’, a-t-il déclaré à la presse.
’’Le président nous a compris et il est passé à la télévision et il a démontré aux yeux de la nation ivoirienne qu’il nous a compris’’ a-t-il ensuite ajouté, invitant ces frères d’armes ’’au calme’’.
‘’J’ai donné des instructions au ministre de la défense de rencontrer à Bouaké une délégation des soldats’’, avait rappelé M. Ouattara dans une déclaration à la Nation lors d’un Conseil de ministres extraordinaire.
Selon lui, ‘’après le compte-rendu du ministre chargé de la défense, en présence des membres de ladite délégation, je confirme mon accord pour la prise en compte des revendications relatives aux primes et à l’amélioration des conditions de vie des soldats’’.

"Je voudrais dire que cette manière de revendiquer n’est pas appropriée. En effet, elle ternit l’image de notre pays après tous nos efforts de développement et de repositionnement diplomatique", avait regretté M. Ouattara avant de conclure, ’’ayant marqué mon accord, je demande à tous les soldats de regagner leurs casernes pour permettre l’exécution de ces décisions dans le calme".

CK/ls/APA

abidjan.net