Home Société Le gouvernement engagé dans des réformes structurelles pour la modernisation de ...

Le gouvernement engagé dans des réformes structurelles pour la modernisation de l’administration

21
SHARE

Abidjan - Le ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Pascal Abinan, a assuré jeudi l’engagement du gouvernement dans des réformes structurelles afin d’ouvrir l’administration à tous les citoyens.

"Le Gouvernement est résolument engagé dans des réformes structurelles afin de faire de notre Administration, une administration ouverte, pleinement engagée dans la culture de la redevabilité, de l’imputabilité et de l’obligation de résultats, pour la satisfaction du citoyen", a déclaré le Pascal Abinan à l’occasion de la célébration de la "journée africaine de la Fonction publique" ce vendredi.

L’édition 2017 de cette journée au niveau continental a pour thème "Enraciner la culture de prestation de services centrée sur le citoyen : Partenariat avec la jeunesse pour la transformation de l’Afrique".
Selon Pascal Abinan, la modernisation de l’Etat longtemps réclamée et attendue par les Ivoiriens commence à prendre forme. A titre d’exemple, a-t-il souligné, son département ministériel, en liaison avec le ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, a initié un projet dénommé "e-démarches administratives". Dans ce cadre, a expliqué le ministre, 200 procédures ou démarches concernant des services rendus par l’Administration aux citoyens ont été identifiées selon des critères bien définis.

Un site web a été créé depuis 2014 et permet à l’usager d’avoir des informations relatives aux démarches à mener pour l’obtention des documents administratifs dont il a besoin, a-t-il ajouté.

Pour l’étape transactionnelle, une phase pilote de dématérialisation de 40 procédures identifiées au sein de quatre départements ministériels pilotes rentrera dans sa phase active avant la fin septembre, a annoncé le ministre Abinan Kouakou.
Il a, par ailleurs, noté qu’en Côte d’Ivoire, un observatoire des services publics chargé d’améliorer les relations entre l’Administration et les usagers, dans le cadre d’un dialogue permanent guidé par le souci de transparence, de traçabilité, de célérité et de responsabilité dans l’action administrative est en voie de création.

Sa mise en place effective apportera, sans aucun doute, de la lisibilité dans les prestations fournies par l’Administration, selon Pascal Abinan, assurant que des actions en cours dans son département ministériel devront être accompagnées d’actions de sensibilisation en vue de l’émergence d’un "fonctionnaire nouveau" dans le cadre d’un plan de conduite du changement.

Adoptée en 2002 par une résolution des Nations Unies, la Journée africaine pour la Fonction publique est commémorée le 23 juin de chaque année. Le thème des Nationas Unies cette année est "Le futur, c’est maintenant : Accélérer l’innovation dans le service public pour réaliser l’Agenda 2030.

bsp/kp

Source : abidjan.net