Le 23ème bataillon nigérien de l’ONUCI décoré avant son départ définitif de...

Le 23ème bataillon nigérien de l’ONUCI décoré avant son départ définitif de la Côte d’Ivoire

28
SHARE

Abidjan - Avant leur départ définitif de la Côte d’Ivoire, les 250 casques bleus du 23ème contingent du Niger ont reçu des médailles des Nations Unies des mains de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, a appris mercredi l’AIP de source proche de la Mission.

Déployés dans le secteur ouest du pays, ces casques bleus nigériens ont reçu la médaille de l'Organisation des Nations Unies, "gage de leur dévouement, de leur professionnalisme et de leur contribution au retour de la paix en Côte d’Ivoire" en présence du premier Conseiller de l'ambassade du Niger, des autorités militaires du Niger et de la Côte d'Ivoire, du sous-préfet d'Olodio représentant le préfet de Tabou, du maire de Tabou, du chef central Kroumen de Tabou ainsi que de nombreux invités, indique une note d’information de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI).

"Depuis 2003, les contingents nigériens ont toujours assuré efficacement, avec professionnalisme et dévouement, les missions qui leur ont été assignées au service de la paix, de la sécurité et de la réconciliation nationale", a déclaré la Représentante spéciale, avant de remercier les autorités ivoiriennes ainsi que les habitants de Tabou pour leur soutien sans faille aux militaires du bataillon nigérien.

Pour sa part, le commandant du 23e bataillon, le colonel Issiaka Nahiou, a rappelé la mission de ce bataillon chargé de protéger des populations et de contribuer à l’amélioration de la situation sécuritaire dans les secteurs sensibles de leur zone de responsabilité, notamment au niveau de la frontière avec le Liberia sur l'axe Tabou-Grabo-Para-Toulépleu.

Un défilé militaire, suivi d'une parade de la mini-fanfare du Niger, a mis fin à la cérémonie.

Le départ définitif du 23e bataillon du Niger de la Côte d'Ivoire s’inscrit dans le cadre du désengagement progressif des Casques bleus, conformément à la Résolution 2284 du Conseil sécurité des Nations Unies, qui a décidé de la fin du mandat de l’ONUCI, le 30 juin 2017, rappelle-t-on.

(AIP)

kp

abidjan.net

Commentaires

commentaires