Lancement à Abidjan de la Fondation Henriette Dagri Diabaté, « patrimoine humain...

Lancement à Abidjan de la Fondation Henriette Dagri Diabaté, « patrimoine humain vivant »

31
SHARE

La Fondation Henriette Dagri Diabaté pour l’Education, la Culture et le Leadership féminin a été lancé le samedi 04 février 2017 à Abidjan en présence de nombreuses personnalités dont le professeur Albert Tévodjré.

La présidente de la Cérémonie, l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire à l’UNESCO, Denise Houphouët Boigny a qualifié la Grande chancelière de Côte d’Ivoire dont la Fondation porte le nom de « patrimoine humain vivant ».

« Bâtir une fondation autour d’une personne de votre trempe (Henriette Dagri Diabaté) est une aubaine dont la Côte d’Ivoire ne peut pas ne pas se saisir », a affirmé le professeur Albert Tévoedjré. Pour qui la Grande Chancelière de Côte d’Ivoire reste « une incarnation de valeurs ». Il a exhorté Henriette Dagri Diabaté à continuer d’être « un apôtre de la paix dans un oasis de paix dont doit être désormais la Côte d’Ivoire ».

La Fondation HDD s’inscrit dans le prolongement du plaidoyer « du donner et du recevoir », a indiqué sa présidente, Henriette Dagri Diabaté. « Avec la création de la Fondation Henriette Dagri-Diabaté, je m’engage à donner de ma personne pour élargir l’accès des jeunes et des moins jeunes à la Culture et à la formation en général, au leadership féminin en particulier; en me fondant sur des principes essentiels qui sont que le mérite est le fruit de l’effort, de la persévérance et de l’intégrité - que le talent consiste à prendre ce qui est positif ailleurs, en conservant ses propres valeurs - que la femme, qui donne la vie, ne doit pas être celle qui la détruit. Elle doit au contraire rechercher et construire la cohésion, l’union, le vivre ensemble, la tolérance et la paix », a dit la Grande Chancelière de Côte d’Ivoire.

Promouvoir la culture, l’éducation en Côte d’Ivoire, en Afrique et dans le monde, Promouvoir le leadership féminin en Côte d’Ivoire, en Afrique et dans le monde, Favoriser le développement des moyens permettant aux acteurs des secteurs de la culture, de l’éducation et du leadership féminin de s’exprimer et de s’épanouir, Récompenser les meilleurs acteurs des secteurs concernés, notamment par lacréation du Prix Henriette DAGRI-DIABATE, Publier et diffuser toute documentation (revues, travaux scientifiques, livres, film, etc) portant sur son objet et réalisée dans le cadre de ses activités, sont les objectifs que s’est assignée la Fondation HDD. Pour les atteindre, la Fondation s’appuiera sur des stratégies basées sur l’accompagnement des organisations de la société civile qui œuvrent en faveur de la promotion des droits de la femme et de la jeune fille, l’appui aux acteurs des secteurs de la culture, de l’éducation et du leadership féminin.

Henriette Dagri Diabaté a été la première femme Docteur d’Etat et Professeur titulaire d’Histoire en Côte d’Ivoire et en Afrique francophone, première femme à diriger un grand parti politique, première femme Ministre d’Etat en Côte d’Ivoire, première femme Présidente d’Institution en Côte d’Ivoire.

Elisée B.

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires