Grève des fonctionnaires: les pasteurs appellent à la retenue

Grève des fonctionnaires: les pasteurs appellent à la retenue

93
SHARE

Nous guides religieux protestants et évangéliques se sont réunis, le jeudi 26 janvier 2017 au temple sis à Cocody, en vue d’examiner la situation socio politique qui prévaut dans notre pays. Leur déclaration a été lue par le Révérend Bamba Alain.
’’Nous sommes arrivés au terme de nos travaux, à la déclaration suivante :
Le constat amer et nos regrets face à la tension qui prévaut actuellement dans notre pays (mutineries, grèves des fonctionnaires et agents de l’Etat).
Nous voulons compter sur la bonne sagesse du Président de la République dans la gestion de cette crise.
En sa qualité de disciple du président Feu Felix Houphouët Boigny, qui a toujours privilégié la paix, le dialogue et la conciliation, nous encourageons son Excellence à toujours maintenir son esprit d’ouverture et de compréhension à l’égard de ses enfants, les travailleurs.
Nous suivons avec un grand intérêt le dialogue qui s’est instauré entre le gouvernement et les confédérations des fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Et soutenons ces pourparlers e nos prières.
A l’attention des braves et laborieux fonctionnaires :
Nous comprenons dans leurs revendications.
Cependant, ils doivent garder à l’esprit, que même ainsi et pour des revendications légitimes, les voies et moyens utiles pour atteindre les buts peuvent gravement et durablement compromettre l’économie du pays et donc l’avenir de nos enfants, et enfin, entamer la confiance des investisseurs.
Tous les ivoiriens ainsi que les observateurs étrangers reconnaissent les efforts indéniables déjà accomplis par ce gouvernement et les acquis de notre pays sur le chapitre du développement et de la modernisation.
Seuls les fruits du travail et une croissance soutenue avec le concours irremplaçables de nos partenaires extérieurs peuvent apporter cette croissance, dont les fruits seront ensuite partagés.
C’est en cela que nous voulons les inviter à la retenue et à la reprise du travail, en attendant que les points n’ayant pas abouti puissent trouver des solutions.
Nous pasteurs e Côte d’Ivoire, invitons les leaders syndicaux à mettre de la bonne volonté pour des solutions négociables sous l’empire de l’esprit de dialogue qui a toujours caractérisé notre pays.
Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire’’.

Fait à Abidjan le 26 janvier 2017

Source : abidjan.net

abidjan.net

Commentaires

commentaires