Home Société Examens de fin d’année – le CEPE ouvre le bal, ministre et...

Examens de fin d’année – le CEPE ouvre le bal, ministre et élèves satisfaits

26
SHARE

Les examens de fin d’année scolaire en Côte d’Ivoire ont démarré ce mardi 6 juin avec le CEPE.

Ce sont 491 525 candidats qui composent dans 1953 centres sur toute l’étendue du territoire nationale, l’examen du certificat d’études primaire élémentaire (CEPE) et l’entrée en classe de sixième. Pour cette session 2016-2017, la ministre Kandia Camara de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et la de Formation professionnelle s’est elle-même rendue sur le terrain pour constater de visu le bon déroulement de la composition.

Elle a respectivement visité dans la matinée les établissements ‘’Groupe scolaire Sogefia 6’’, ‘’Siporex 8 et Sicogi 7’’ dans la commune de Yopougon au nord d’Abidjan, comme constaté par Politikafrique.info. Une tournée au sortir de laquelle elle a dit sa satisfaction. « Je suis très satisfaite du bon déroulement de l’examen du CEPE. On a pu constater dans tous les centres où nous sommes passés et avec les informations qui nous sont déjà parvenues, que tout se déroule bien dans l’ensemble. Tous les centres sont ouverts, les candidats sont presque tous présents. Il y a juste quelques absents, les surveillants sont là, la première épreuve a bien démarré, la 2ème épreuve aussi », s’est réjouie la ministre Kandia Camara, après le lancement de l’examen au Groupe Scolaire Sogefia 6 de Yopougon.

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a en outre, révélé qu’en dépit des difficultés rencontrées au cours de l’année scolaire, tous les programmes ont été achevés. « Je profite de l’occasion pour saluer l’ensemble des enseignants, les directeurs IEP, Dren qui ont mis les bouchées doubles pour que les candidats soient tous prêts pour aborder sereinement les différentes épreuves », a ajouté Kandia Camara.

Au Groupe Scolaire Sogefia 6, Akran Elie le Président du centre a lui également rassuré du bon déroulement de l’examen. «Les enfants sont arrivés à l’heure. Nous avons 264 élèves candidats, mais pour le moment, on n’a pas encore fait le point des absences, mais tout à l’heure, on aura le nombre d’absence », a-t-il souligné à Politikafrique.info à notre passage 8h30.

Les élèves quant à eux, en dépit du stress affiché, trouvaient néanmoins les épreuves accessibles. Ebo Ange Désiré est âgé de 10 ans. Il vient de finir la première épreuve et patiente pour la deuxième. « J’étais un peu stressé avant l’épreuve, mais ça va. Le premier sujet que j’ai fait est abordable. Je l’ai bien compris », confie le petit garçon. Mariam Koné ne dit pas autre chose. « La première épreuve a été abordable. Je n’ai pas peur des autres sujets car j’ai fait beaucoup d’exercices », rassure-t-elle. En revanche, Paul Konan, 9 ans, un peu timide, estime pour sa part que la première épreuve était un peu difficile. Toutefois, il pense pouvoir se rattraper dans les trois autres sujets restants.

Débuté ce matin avec trois épreuves qui sont l’exploitation de texte, l’éveil du milieu et l’orthographe, l’examen du CEPE prendra fin l’après-midi avec les mathématiques. La publication des résultats est prévue pour le 17 juin prochain.

Gnougo Fanta

Source : abidjan.net