Emploi: les résultats de l’enquête nationale sur la situation de l’emploi et...

Emploi: les résultats de l’enquête nationale sur la situation de l’emploi et le secteur informel restitués

47
SHARE

Jeudi 22 décembre 2016. L’auditorium de la Primature au Plateau a servi de cadre pour la restitution des résultats de l’enquête nationale sur la situation de l’emploi et le secteur informel (ENSESI 2016).

Les résultats ont été présentés en présence des ministres Sidi Tiémoko Touré de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique et de Dosso Moussa de l’Emploi et de la Protection Sociale.

Il ressort des enquêtes que la population en âge de travailler se chiffre à environ 15 millions sur une population total projetée de 23 681 171 soit 62, 8%. Cette population réside majoritairement en milieu urbain (52, 8 %).

Selon les nouvelles normes issues de la 19ème Conférence Internationale des Statisticiens du Travail (19ème CIST de 2013) une personne au chômage est un individu en âge de travailler qui n’est pas en emploi, qui a effectué des démarches de recherche active d’emploi durant une période récente spécifiée et est disponible pour un emploi si la possibilité d’occuper un poste de travail lui est offerte.

Conformément à cette définition, l’effectif de la population en âge de travailler qui satisfait à toutes ces conditions telles qu’énumérées dans la définition se chiffre à 240 652 individus. Ce qui donne un taux de chômage national au sens strict de 2,8 % en Côte d’Ivoire selon la norme du 19ème CIST de 2013.

L’indicateur composite sur la sous-utilisation de la main d’œuvre intégrant les chômeurs, les personnes en situation de sous-emploi lié à la durée du travail et la main d’œuvre potentielle est utilisé pour définir la réalité du chômage en Côte d’Ivoire. Ainsi le niveau global de cet indicateur est estimé à 27, 8%. Toutefois il ne représente pas le taux de chômage au sens strict du terme, tel que défini par les normes internationales de la 19ème CIST.

Selon les résultats, 14,2% de la population en emploi en 2016 est touchée par le sous-emploi lié au temps de travail. Ce taux qui était de 18, 9% en février 2014 a relativement baissé.

Selon le ministre Sidi Touré « il faut renforcer les dispositions qui visent à remédier à ce fléau mondial ». Pour lui aucun chiffre ne devrait freiner l’élan du gouvernement et des différents acteurs à œuvrer pour l’employabilité.

L’ ENSESI 2016 a été réalisée par l’Institut National de la Statistique (INS) sous l’égide du ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale en partenariat avec le ministère de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique avec l’appui de la Banque Mondiale.

abidjan.net

Commentaires

commentaires